Dépêche
Accueil » Economie » Le royaume des franchises

Le royaume des franchises

franchise-maroc-hebdo

Le Maroc est devenu la destination de grandes marques étrangères

La franchise n’a jamais été aussi  prospère au Maroc. Malgré  quelques cas de marques  de grand luxe comme Prada et  Louis Vuitton qui ont annoncé leur  départ du Royaume, les rues de  Casablanca, Rabat, Marrakech  et Agadir foisonnent d’enseignes  étrangères principalement dans la  grande distribution, la restauration  et le prêt-à-porter moyen gamme.  C’est que le Maroc est devenu une  véritable destination pour la shopping  et les loisirs dans la région. Le célèbre  centre commercial, Morocco Mall de  Casablanca, tient le haut du pavé des  lieux de shopping les plus prisés dans  le Royaume.

Abritant 300 magasins sur 250.000m²  de surface, le Morocco Mall a accueilli  17 millions de clients en 2014. De  même, Almazar, à Marrakech; et  Mega Mall, à Rabat, deux autres grands centres commerciaux, ont  reçu l’an dernier, respectivement 5  et 4 millions de visiteurs. L’ensemble  des locaux commerciaux de ces trois  centres sont presque totalement  occupés par des franchises.

Prospérité croissante
Carrefour, par exemple, devenue une  célèbre marque de grande distribution  au Maroc, compte encore investir  environ 70 millions d’euros afin  d’élargir son réseau sur une nouvelle  surface de 8.500m². Zouheir Bennani,  président du groupe Carrefour Label  ‘Vie, se montre très optimiste. «Nous  avons atteint tous nos objectifs et nous  en avons fixé d’autres pour les années  à venir. Carrefour est aujourd’hui l’une  des marques les plus fortes du paysage  commercial marocain», explique-t-il.  Mais Carrefour ne sera pas la seule  marque étrangère franchisée au Maroc dans ce secteur. La concurrence  promet d’être rude pendant les  toutes prochaines années.

La chaîne de supermarchés Lulu,  dont le siège est à Abu Dhabi et qui  possède des magasins en Égypte,  dans plusieurs États du Golfe et  en Inde, cherche également à  s’implanter au Maroc dans le cadre  d’un projet d’expansion de 200  millions de dollars dans le pays.  Côté restauration, c’est le grand  boom. Après McDonald’s, qui  connaît un développement  considérable dans le Royaume,  son concurrent Burger King semble  plutôt réussir son retour dans le  Royaume. Plusieurs restaurants  de l’enseigne américaine ont été  ouverts à Casablanca, le premier à  Morocco Mall puis le deuxième à  Anfaplace et le troisième dans Ain  Diab.

Mais, en vue d’une prospérité  croissante, l’Etat travaille à  moderniser le commerce de détail  et en fait une priorité majeure.  Dans son programme national,  baptisé Rawaj vision 2020, l’Etat  propose de financer activement  ce secteur.Parmi les objectifs de  Rawaj 2020 on cite la création  de 450.000 nouveaux emplois et  le passage du pourcentage de la  contribution de ce secteur au PIB  à 15%. Le projet Rawaj vision 2020  devra pourtant surmonter d’autres  défis pour atteindre ses objectifs:  une infrastructure défaillante et un  faible niveau de vie des habitants  des zones rurales

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !