Dépêche
Accueil » A la une » Le roman « Cintra » de l’écrivain marocain Hassan Aourid, un voyage créatif dans la mémoire collective

Le roman « Cintra » de l’écrivain marocain Hassan Aourid, un voyage créatif dans la mémoire collective

Hassan-Aourid-Signe

Le roman « Cintra » de l’écrivain marocain Hassan Aourid, paru en mars 2016, est un voyage créatif dans la mémoire collective d’un peuple, ont estimé, lundi soir à Casablanca, des chercheurs et des universitaires lors d’une rencontre de lecture dans cet ouvrage. Lors de cette rencontre, initiée par le Centre d’études et de recherches Bensaid Ait Idder, les intervenants ont souligné que ce roman (285 pages) fait appel à des évènements, des lieux et des personnages ayant marqué l’histoire du Maroc.

Intervenant à cette occasion, M. Aourid a fait noter que « Cintra » jette la lumière sur une nouvelle génération qui représente le trait d’union entre le présent et l’avenir et dans la transition d’un temps à un autre.

Soulignant que le roman est riche d’évènements historiques et de lieux culturels, l’écrivain souligne que son ouvrage repose sur une série d’évènements et de personnages célèbres, dont Abdelkhalek Torres, Abdessamad Kenfaoui, Mehdi Ben Barka et le groupe Nass El Ghiwane.

Pour le chercheur Abdelaziz Jebour, « Cintra » est une interaction avec la mémoire marocaine, mais aussi « un voyage dans le temps ».

Né en 1962 à Errachidia, Hassan Aourid est également l’auteur des ouvrages « Occident : Est-ce le Crépuscule ? », « Le Morisque » et « Biographie d’un âne ».

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !