Dépêche
Accueil » Livres » « Le général marocain. Le message caché », d’Amine Jamai

« Le général marocain. Le message caché », d’Amine Jamai

Amine-Jamai-livre-generale-marocain

Khalil, ou le superman marocain

Roman. A travers son ouvrage “Le général marocain. Le message caché”, Amine Jamai donne naissance à un héros marocain, à l’instar de ceux internationaux.

Distrait, Khalil 44 ans, le  plus jeune général de l’armée  marocaine, percute  un taxi en plein centre de Casablanca.  Cédant à la vision d’une  femme, dont l’aspect sort de  l’ordinaire, il perd le contrôle de  son véhicule. Cet accident lui fait  prendre conscience de l’urgence de prendre  des vacances, un week-end à Sidi Bouzid. Un  cumul de hasards troublants met Khalil sur  la piste d’une affaire qui touche à la sécurité  de l’Etat. L’accident de voiture, une panne  d’essence à la sortie de Casablanca, une rencontre  avec Lhaj Taib et sa fille Meryem, qui  le déposent à El jadida et puis leur lien avec  Samir le terroriste, tout s’enchaîne.

Les événements s’enchevêtrent, mêlant les  différents services de renseignements mondiaux.  En parallèle, le jeune général coule  une amourette à Sidi Bouzid avec Meryem,  sur fond de mensonge, couverture oblige.  L’enquête suit son court, l’aventure se  corse… D’épisode en épisode, le lecteur  suit les tribulations de ce héros, gentleman  et humain. Kahlil est fort d’une force  intérieure doublée d’une modestie qui lui  prête les traits d’un surhomme, justicier  et humain.

Comme tous les autres  héros qui se cachent derrière un déguisement  ou un masque pour préserver  leur anonymat, Khalil ne révèle pas sa  vraie identité. Il rêve de justice sociale,  de véritables richesses pour le pays et  d’une vraie relève par une jeunesse qui  sert sérieusement le pays. Et l’on devine la  consternation de l’auteur face au manque  de responsabilité dont font preuve la plupart  des responsables. Il met dans la tête et dans  la bouche de son héros tout le bien qu’il  espère pour son pays. «Ce pays et ses habitants,  Khalil les aimait énormément, c’est à  cette fin qu’il ne supportait pas la moindre  «reculade», et voulait que tout le monde  devienne parfait».

Aussi idéaliste que son personnage, Amine  Jamai a vécu dans plusieurs parties de la  planète pour comprendre, qu’au final,  l’homme est la seule valeur sure de cet univers  et qu’il fallait investir dans cet être pour  le sauver. Aujourd’hui, Amine dirige un cabinet  de conseil en stratégie à Casablanca.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !