Dépêche
Accueil » Economie » Lafargeholcim Maroc inaugure son premier smart construction LAB

Lafargeholcim Maroc inaugure son premier smart construction LAB

© ph:DR

De l’innovation tournée vers l’Afrique

Une première au Maroc. Le  leader national du secteur  des matériaux de construction  ne dort pas sur ses lauriers.  Il montre, une fois encore, qu’il  est meneur du marché en plaçant l’innovation  au coeur de sa stratégie de  différenciation. Ainsi, le 23 mars 2017, au Parc industriel de Bouskoura, Saâd  Sebbar, président de la région Afrique-  Moyen-Orient de LafargeHolcim, et  Hassan Ouriaghli, président directeur  général de la SNI, ont inauguré le Smart  Construction Lab, premier centre d’innovation  de LafargeHolcim Maroc et le  8ème du groupe. Implanté sur 4.000 m²,  le centre, qui a nécessité un investissement  de plus de 35 millions de DH,  va regrouper plusieurs unités offrant  des services diversifiés: laboratoires,  conception et essais de prototypes,  auditorium de 70 places, salles de formation  et showroom extérieur et intérieur  pour découvrir les derniers produits  et solutions de LafargeHolcim Maroc et  de ses partenaires.

Une équipe pluridisciplinaire de 50 ingénieurs,  architectes et techniciens de la  construction va oeuvrer pour mettre au point les futurs produits, solutions et  systèmes pour l’ensemble du secteur de  la construction: le bâtiment, les routes,  les ports…

La conception du SCL permet de mettre  en avant les innovations de LafargeHolcim.  Par exemple, le sol est un Artevia  poli, avec un choix de couleurs de granulats  en cohérence avec le contexte  global. La façade est en béton Agilia,  très fluide, qui permet d’avoir des  formes architecturales futuristes et un  rendu esthétique réussi. Et, au niveau  de l’aménagement extérieur, un Artevia  roche (béton décoratif) offre l’aspect  d’une roche naturelle.

Des solutions durables
Avec une population en croissance, un  besoin important en nouveaux logements  et un plan ambitieux de développement  des infrastructures au Maroc.  Dans ce contexte, LafargeHolcim Maroc  investit massivement dans l’innovation  pour continuer à mettre sur le marché  de nouvelles solutions constructives  durables, et contribuer ainsi au rayonnement  du Maroc au sein de la région  Afrique et Moyen-Orient.

Ainsi, LafargeHolcim Maroc développe  régulièrement sur le marché des technologies  innovantes pour optimiser la  consommation énergétique dans le bâtiment  (chape et isolant thermique Airium,  Thermédia, pour réduire la conductivité  thermique; Ductal, qui allonge la durée  de vie du béton; Hydromédia, pour du  béton drainant; Artevia, pour le relief et  l’esthétique; Agilia…), une large gamme  de solutions et produits adaptées à l’ensemble  des applications (Smart Building  System, logement économique, moyen et haut standings, habitat de type marocain,  autoconstructeurs…), des réseaux  Retail pour moderniser le commerce des  matériaux de construction (Mawadis, 1er  GIE des professionnels des matériaux  de construction avec près de 160 adhérents  dans 10 régions du Royaume; et  Batipro, premier réseau de franchisés  de matériaux de construction avec 150  franchisés distribution, 3 franchisés  préfa et une assistance technique et  commerciale), une approche innovante  créatrice de valeur pour les clients et  partenaires dans le secteur de l’industrie  (pré-fabricants et industriels du béton),  une offre Routes et une offre Ports pour  accompagner un secteur de l’infrastructure  en plein développement.

Incubation de startups
Le centre remplira trois missions principales.  La première, accélérer l’innovation  des produits et matériaux de  construction en partenariat avec les  acteurs de la chaîne de construction  au Maroc. La deuxième, dispenser des  formations techniques dédiées aux professionnels  (maçons, artisans, architectes…).

La troisième, développer des partenariats  avec des startups, universités et  écoles supérieures pour la promotion  de la recherche et développement et le  renforcement de passerelles avec les  professionnels de la construction.

Par ailleurs, le SCL a également lancé  un incubateur avec deux startups (Eco  Energie et Zalij), qui travaillent sur l’utilisation  des matériaux recyclés issus,  notamment, de la construction, pour  réaliser avec eux des essais de prototypes,  précise le leader national du  secteur des matériaux de construction  au Maroc. «Nous sommes en train de  travailler avec d’autres incubateurs de  startups, via des hackatons, pour identifier  des jeunes entrepreneurs. Aussi, en  partenariat avec une startup spécialisée  dans l’impression de 3D, nous avons  comme ambition de créer le premier  bâtiment imprimé en 3D», explique Philippe  Hug, directeur des segments Bâtiment  Infrastructure et activités Bétons  Granulats à LafargeHolcim Maroc.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !