Dépêche
Accueil » Economie » La Populaire à la conquête de l’Amérique

La Populaire à la conquête de l’Amérique

BENCHAABOUNE

Célébrer la première implantation  d’un groupe financier marocain aussi  prestigieux que le groupe Banque  Populaire sur le territoire des Etats-Unis  d’Amérique n’est pas coutume. Mohamed  Benchaâboun, Président du Groupe Banque  Populaire, en est plus que fier. Profitant de  cette rare occasion de l’inauguration, le  mardi 10 novembre 2015, du Bureau de  Représentation de la Banque Populaire à Washington DC, il n’a pas manqué de  souligner l’importance de cet événement  historique, en s’adressant à la communauté  marocaine résidant aux Etats-Unis, forte  de ses 400.000 âmes. Résidents qui, dit-il,  «pourront, désormais, entrer directement  en contact avec leur région d’origine  pour ouvrir des comptes et accéder aux  expertises de la BCP pour trouver et mettre  en place les solutions de financement de  leurs projets personnels ou professionnels  au Maroc».

En concluant des accords de  coopération avec des réseaux bancaires  américains d’envergure fédérale, le Bureau  de Représentation, dit-il, «pourra mettre  à la disposition de la diaspora marocaine,  dans un avenir très proche, des canaux  de transferts d’argent fiables, rapides et à  coûts réduits».

Rappelons que pour la seule année 2014  les transferts d’argent reçus des Etats-  Unis d’Amérique ont représenté pas  moins de 500 millions de dollars. Dans  son allocution, M. Benchaâboun n’a pas  manqué de souligner que le Bureau de  Représentation à Washington aura à  jouer un rôle extrêmement important  pour donner, dans un premier temps, aux  investisseurs américains potentiels, une  plus grande visibilité sur les opportunités  que recèlent les programmes sectoriels  de développement (Plan National pour  l’Emergence Industrielle, Plan Maroc Vert,  Plan Halieutis, et autres Plans de l’Energie  Solaire ou Eolienne, etc.) au Maroc, et  mobiliser, dans un second temps, toutes les  expertises du Groupe pour les concrétiser.

Sans oublier de mentionner que le Bureau  de Représentation aura à identifier, dans le  cadre de l’Accord de Libre Echange Maroc–  Etats-Unis, les opportunités d’affaires pour  les entreprises clientes du Groupe Banque  Populaire et à créer les conditions propices  à leur concrétisation, notamment par les  mises en relation nécessaires avec les  opérateurs américains concernés et les  structures spécialisées du Groupe.

Ainsi, en prenant cette initiative d’implanter  cette structure d’accueil, «la présence de la  Banque Populaire aux Etats-Unis illustre la  maturité du système bancaire marocain»,  comme l’a si bien dit l’Ambassadeur du  Maroc aux Etats-Unis, Rachad Bouhlal,  présent au cours de cette cérémonie  d’inauguration.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !