Dépêche
Accueil » Société » La messe de la communauté marocaine sur le web

La messe de la communauté marocaine sur le web

Internet. Plus qu’un simple événement pour récompenser des gagnants, le Maroc Web  Awards (MWA) est devenu, dans l’espace d’une décennie, un rendez-vous incontournable  pour faire le bilan d’une année des contributions des Marocains sur la toile.

Internet. Plus qu’un simple événement pour récompenser des gagnants, le Maroc Web Awards (MWA) est devenu, dans l’espace d’une décennie, un rendez-vous incontournable pour faire le bilan d’une année des contributions des Marocains sur la toile.

Après plus de 13 semaines de  compétition et 100 jours après  l’ouverture des candidatures,  la cérémonie de remise de prix de la  8e édition des Maroc Web Awards a  eu lieu le 8 mars 2015 dans un hôtel  à Casablanca, pour élire les lauréats,  parmi les 75 nominés, dans les 15  différentes catégories. La cérémonie,  qui a accueilli 950 personnes,  a célébré la communauté web  marocaine, l’une des plus actives  d’Afrique et du Monde arabe, tout  en envoyant un message fort aux  investisseurs sur l’importance de  l’économie digitale marocaine.
Pour Mehdi Reghai, membre du  comité organisateur du MWA, il  était question, cette année, de faire  évoluer d’avantage le concept de la  compétition. «Nous avons choisi à  cet effet de collaborer avec Inwi et  Microsoft pour garantir le succès de  l’événement. Cela s’est répercuté sur  le déroulement de la compétition, sur  la soirée de remise des prix ainsi que  sur les résultats. Dans ce sens, plus  de 204.000 votes ont été enregistrés  avec la participation de plus 147.000  internautes. Un engouement  tellement fort que plus de 31.000  votes frauduleux ont été annulés  par l’équipe de modération. Le site  web officiel a également connu des  pics de visites entre le 12 janvier et le  2 février 2015, comptabilisant plus  de 521.000 visiteurs uniques et près  de 2,7 millions de pages vues durant  ces 3 semaines (…)», nous confie M. Reghai. Les jeunes lauréats du MWA  ne sont qu’une fraction infime d’une  plus grande communauté de jeunes  Marocains qui ont trouvé refuge  dans le web pour exploiter leurs  capacités et talents, tout en profitant  des apports de la technologie. Cette  dernière procure des possibilités à tel  point que tout un espace alternatif de  création et d’expression est apparu.  Pour Simo Sedraty, un des lauréat de  la 8ème édition du MWA, ce sacre est  une preuve irréfutable que les jeunes  Marocains sont bourrés de talents, et  qu’ils n’ont besoin que de courage  pour pouvoir aller de l’avant et créer  un contenu et le partager, et cela est  désormais facilité grâce à internet.  Assistons-nous à la genèse d’un  “web marocain”? Pour Sedraty, «il  est difficile de parler d’une présence  marocaine distincte et solide dans le web. Nous sommes à nos débuts,  mais plusieurs indices positifs  sont déjà là, et des compétitions  comme le MWA nous permettront  d’encourager les jeunes actifs sur le  web».
Bien évidemment, la relation entre  le virtuel et le réel se pose. Ces  jeunes sont ils capables de donner  un prolongement de leurs créations  dans la réalité? Pour Mehdi Reghai,  «la liberté de ton de plusieurs  lauréats, qu’il s’agisse du débat sur  la politique, la religion ou la société  ne fait que confirmer une tendance.  Les Marocains osent prendre  position, froisser les convenances  et faire preuve d’esprit critique.  Je reste très optimiste et j’estime  personnellement que nous sommes  sur la bonne voie», explique-t-il.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !