Dépêche
Accueil » A la une » La Journée internationale de la femme : ces marocaines qui brillent dans le monde

La Journée internationale de la femme : ces marocaines qui brillent dans le monde

journee-de-la-femme

J-6 avant la journée internationale de la femme  organisée par les Nations Unis  qui a lieu tous les 8 mars sous le signe cette année du thème « Planète 50-50 d’ici 2030 : Franchissons le pas pour l’égalité des sexes ». L’ occasion de dresser le bilan des progrès réalisés, de célébrer les actes de courage  accomplis par les femmes marocaines qui brillent dans leur pays et celles qui nous représentent partout dans le monde.

Latifa Ibn Ziaten, la mère courage
La franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten est devenue malgré elle l’ icône de la lutte contre la radicalisation, au lendemain du tragique assassinat, le 11 mars 2012 à Toulouse, de son fils Imad (30 ans), maréchal des logis chef du régiment parachutiste de Francazal (Haute-Garonne), par le terroriste franco-algérien Mohamed Merah. Cette Tétouanaise de naissance  a décidé de se défaire de la victimisation et d’aller se battre dans le camps d’en face, là où se secrète la radicalisation en fondant, en avril 2012, une Ong baptisée du nom de son fils : l’Association Imad-ibn-Ziaten pour la jeunesse et pour la paix. Cette structure s’est donnée pour objectif d’intervenir auprès des enfants et des jeunes adultes, des élèves des écoles dans tous les milieux sociaux et auprès des détenus en milieu carcéral afin de prévenir les dérives sectaires et extrémistes.

Soumaya Jebbar, engagée pour la promotion de l’image du royaume

A seulement l’ âge de 26 ans, Soumaya Jebbar incarne le modèle d’une jeune marocaine de Côte d’Ivoire qui a bien réussi son intégration dans le pays d’accueil, sans pour autant reléguer au second rang la promotion des traditions ancestrales et l’image du Maroc, au service du rapprochement entre les deux cultures. Ingénieur d’état en comptabilité, elle participe activement aux  déplacements de délégations marocaines en Côte d’Ivoire, elle est considérée comme une réelle ambassadrice du royaume.

Najat Benchiba, une maroco-britannique qui s’illustre dans le monde de la recherche

Najat Benchiba-Savenius compte aujourd’hui parmi les plus grands chercheurs du prestigieux think-thank britannique « Oxford Strategic Consulting ». Elle est chargée de la recherche économique et sociale au sein de ce cabinet international de conseil qui mène des études au profit de grandes organisations privées et gouvernementales pour les aider à atteindre leurs objectifs stratégiques dans des secteurs ciblés.   Najat Benchiba, a affirmé que   la femme marocaine a accompli des progrès notables en matière de droits, d’égalité des genres… par rapport à la situation des femmes dans le monde arabe.

Nora Saraoui, un exemple d’une nouvelle génération fortement impliquée dans l’action associative à Essaouira

Nora Saraoui est un acteur incontournable et engagé à l’association Essaouia Mogador présidée par André Azoulay pour la sauvegarde et la promotion de la ville. Selon Nora Saraoui, l’action associative permet aux individus et aux groupes humains de communiquer et de coopérer pour la réalisation de différents objectifs culturels et sociaux au service du développement humain des citoyens.
« L’action associative cultive en nous l’éducation sur la citoyenneté, les valeurs civiques et démocratiques, le respect de l’autre, des libertés et des constantes religieuses et nationales », a-t-elle déclaré à la MAP.
Nora Saraoui considère que cette journée internationale de la femme constitue un moment important pour mettre en valeur les acquis et évaluer les réalisations envers les femmes, estimant qu’ « un long chemin reste à parcourir pour parvenir à l’égalité et éliminer toutes les formes de discrimination à l’égard de la femme marocaine ».

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !