Dépêche
Accueil » A la une » La Bourse de Casablanca ouvre « enfin » son capital

La Bourse de Casablanca ouvre « enfin » son capital

ouverture-capital-bourse-casa

Aujourd’hui au siège de la Bourse des Valeurs de Casablanca (BVC), tout le gotha du monde des affaires et financier marocain était présent. Aucun prétexte n’était valable pour manquer l’accord qui permettra l’ouverture du capitale de la SBVC, actuellement détenu en exclusivité par les société de bourse. La signature du mémorandum d’entente entre l’Etat, le Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières (CDVM), les actuels actionnaires de la BVC (les sociétés de bourse), les futurs actionnaires (banques, sociétés d’assurance, la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) et Casablanca Finance City Authority (CFCA) se veut donc comme un premier pas de modernisation et de développement de la place et du marché financier casablancais à l’aube de l’émergence de Casablanca Finance City, hub financier régional .

Ainsi, la composition du nouveau tour de table de la société gestionnaire de la BVC sera constitué des banques, qui constituent le noyau dur de la bourse, s’accaparent 39 % du capital (avec 8 % chacune pour BMCE Bank of Africa, Attijariwafa Bank et la BCP et 3 % chacune pour les autres banques de la place), et 25 % pour la CDG. Les sociétés de bourse demeurent actionnaires à hauteur de 20 % tandis que les compagnies d’assurances, premiers investisseurs institutionnels au Maroc, sont représentées au capital de la bourse à hauteur de 11 % et CFCA à hauteur de 5 %. « L’opération de démutualisation, vise à rationaliser l’actionnariat de la Bourse et impliquer les principaux intervenants du marché des capitaux dans la définition de sa stratégie de développement, tout en améliorant la structure de gouvernance, le processus de prise de décision et l’efficacité opérationnelle », explique Karim Hajji DG de la SBVC.

Cette opération devra aussi permettra à la BVC, à travers la mise en place d’infrastructure, la gestion du marché au comptant et la prise de participations en tant qu’actionnaire de référence dans les différentes institutions du marché (la future société gestionnaire du marché à terme, la chambre de compensation), affirmer sa vocation de bourse régionale pour l’Afrique du Nord et de l’Ouest, et renforcer son attractivité pour les investisseurs internationaux et faciliter l’accès au capital.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !