Dépêche
Accueil » A la une » Jusqu’à 120 milliards de DH d’investissement pour repositionner les ports marocains

Jusqu’à 120 milliards de DH d’investissement pour repositionner les ports marocains

rebbag

60 milliards de DH au minimum voir même le double. C’est l’investissement nécessaire au secteur portuaire marocain pour lui pour permettre de se positionner stratégiquement en la matière. Le chiffre a été avancé par Aziz Rabbah qui a mis en avant la volonté de l’Etat et du gouvernement à aller de l’avant dans l’investissement dans ce secteur en partenariat avec les régions et le secteur privé, et ce en dépit de la modestie des ressources financières disponibles. « L’investissement dans le secteur portuaire devrait atteindre sa vitesse de croisière une fois que la proportion annuelle des investissements étrangers au Maroc atteindrait 20%. La politique du gouvernement a pour objectif de doubler le fret des ports marocains en passant de 140 millions de tonnes par an actuellement à 340 millions de tonnes », explique le ministre de l’Equipement et du Transport et de la Logistique.

Selon lui, cette politique a pour intérêt la construction de nouveaux ports, la réhabilitation des ports actuels ainsi que l’établissement d’une liaison entre les ports et les zones logistiques arides. Elle vise à assurer un équilibre régional entre les ports du Royaume à travers la création de nouveaux pôles portuaires notamment dans l’Oriental (Nador), la région Nord-ouest, Casablanca-Kénitra, Doukkala-Abda, Souss-Tansift et les ports du sud. La politique portuaire sera accompagnée par le développement de l’industrie et l’entretien des navires, la mise en place de 06 ports sur les deux côtes du Royaume ainsi que la promotion de la formation maritime.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !