Dépêche
Accueil » Auto & Moto » Essai : JEEP WRANGLER 4P MOPAR

Essai : JEEP WRANGLER 4P MOPAR

Bien avant que le SUV ne se démocratise ces dix dernières années, Jeep fournissait déjà en 1941 de vrais 4×4 à l’armée américaine. On connaît tous l’indestructible Jeep Wyllis des années 1987, qui a évolué avec le temps pour donner le Wrangler d’aujourd’hui.

De plus en plus répandu sur nos routes marocaines, le Wrangler séduit principalement deux catégories de clients, les amateurs de designs atypiques et des lignes indémodables, et les aventuriers qui tracent leurs propres chemins sur la carte.

Le style mythique ne change jamais, et l’évolution n’est simplement qu’une mise à l’ère du temps. Les formes carrées du véhicule et les phares ronds ont effectivement de quoi séduire les plus exigeants. Pour pousser encore plus les limites de notre 4×4, ce Wrangler Sahara passe entre les mains de MOPAR, où on l’a surélevé et équipé de pneus Cooper, de jantes Bullface, de suspensions Fox, de parechocs avant et arrière Crown USA, de support de roue de secours, d’un ensemble complet de LED, de batterie supplémentaire, de protection du moteur, de la boîte à vitesse, du réservoir et du pont arrière et bien d’autres accessoires. Esthétiquement, c’est un monstre!

Une fois à bord, on se croirait dans un gratte-ciel, tout paraît petit Le manque de formes arrondies sur la carrosserie se compense à l’intérieur, par le volant entièrement rond, l’ensemble des cadrans et même les ventilateurs.

La planche de bord intègre, au beau milieu, un écran tactile de 6,5”, combiné à un disque dur interne de 30Go, de quoi stocker sa musique et l’écouter grâce au système sonore Alpine, composé de 6 haut-parleurs et un subwoofer placé dans la cabine arrière, avec une capacité d’immersion incomparable.

Une fois le 2.8L CRD lancé, plus rien n’est à craindre
Notre moteur n’a pas été modifié, c’est le même qu’on retrouve sur toutes les versions 2 et 4 portes. Un 2.8L Diesel développant 200 ch combiné à une boite à vitesse automatique de 5 rapports. Un vrai moteur à caractère, qui, après une petite hésitation à très bas régime, délivre une puissance impressionnante, bousculant les 2 tonnes du Wrangler sans problème. C’est en Off-Road que nous avons tenté de pousser ce Wrangler à ses limites, mais nous nous sommes retrouvés poussés nous-mêmes aux nôtres. En résumé, rien ne lui fait peur, tout est accessible, et chaque espace est un chemin pour notre américain, que ça soit du sable, de la terre, de la boue ou des rochers l

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !