Dépêche
GCAM
Accueil » A la une » Ismaïl Haniyeh placé sur la liste noire américaine des « terroristes »

Ismaïl Haniyeh placé sur la liste noire américaine des « terroristes »

Ismaïl Haniyeh – ©ph:DR

Le département d’Etat américain a annoncé mercredi avoir placé le chef du mouvement palestinien Hamas dans la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, sur la liste des « terroristes mondiaux spécialement désignés » (SDGT).

Outre M. Haniyeh, le département d’Etat a également inscrit sur cette liste les mouvements Harakat al-Sabireen, basé à Gaza et en Cisjordanie, Liwa al Thawra, et Harakat Sawa’d Misr (HASM), tous deux basés en Egypte.

En annonçant ces désignations, le secrétaire d’État Rex Tillerson a souligné qu’elles visent « des groupes et des dirigeants terroristes – dont deux parrainés et dirigés par l’Iran – qui menacent la stabilité du Moyen-Orient, sapent le processus de paix et attaquent nos alliés l’Egypte et Israël ».

« Les actions d’aujourd’hui sont une étape importante en leur refusant les ressources dont ils ont besoin pour planifier et mener leurs activités terroristes », a-t-il ajouté dans un communiqué.

Cette décision vise « à priver Ismail Haniyeh, Harakat al-Sabireen, Liwa al Thawra et la HASM des ressources dont ils ont besoin pour planifier et mener de nouvelles attaques terroristes. Entre autres conséquences, tous leurs biens et intérêts soumis à la juridiction des États-Unis sont bloqués, et il est généralement interdit aux personnes américaines d’effectuer des transactions avec eux », ajoute-on.

Le Hamas avait été désigné « organisation terroriste étrangère » dès 1997 et comme groupe de « terrorisme mondial spécialement désigné » en 2001.

« Haniyeh a des liens étroits avec l’aile militaire du Hamas et est un partisan de la lutte armée, y compris contre les civils », indique le communiqué, ajoutant qu’il est « soupçonné d’être impliqué dans des attaques terroristes contre des Israéliens ».

« Les désignations de terrorisme exposent et isolent les organisations et les individus, et leur refusent l’accès au système financier américain. De plus, les désignations peuvent aider les activités des forces de l’ordre américaines et d’autres gouvernements », conclut le communiqué.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !