Dépêche
Accueil » Sports » Ismail Azzaoui parmi les 50 meilleurs jeunes footballeurs du monde

Ismail Azzaoui parmi les 50 meilleurs jeunes footballeurs du monde

Ismail Azzaoui

Ismail Azzaoui

La nouvelle pépite maroco-belge

STARS. Le célèbre quotidien britannique The Guardien a publié, le 7 octobre 2015, une liste de 50 meilleurs espoirs du foot mondial. Parmi les noms cités, Ismail Azzaoui, jeune belge d’origines marocaines évoluant en Bundesliga.

Le 31 st une liste des t se  confirmer quelques semaines  après. Le 7 octobre 2015, le  célèbre quotidien britannique  The Guardien publiaoût 2015. Le  club anglais de Tottenham Hotspur,  officialisait le départ d’un de ses  espoirs, un certain Ismail Azzaoui, à  Wolvesburg en Allemagne. Le joueur  belge d’origines marocaines est  censé remplacer une de la grande  star du foot, Kevine de Bruynen,  qui venait alors de rejoindre Manchester City. C’est dire le potentiel  énorme du jeune joueur, né le 6  janvier 1998 à Bruxelles. «On le suit  de près depuis longtemps. C’est un  jeune qui a le potentiel de réussir  chez les pros», indiquait le directeur  sportif de Wolvesburg Klaus Allofs.

Un constat qui allait se confirmer  quelques semaines après. Le 7  octobre, le célèbre quotidien britannique  The Guardien publiait une liste  des 50 meilleurs jeunes talents au  monde âgés de 17 ans. Une liste où Manfigurait  le jeune maroco-belge.

Produit de la prestigieuse académie de  formation du club belge d’Anderlecht,  le joueur de l’équipe nationale belge  des U17, est un milieu offensif polyvalent.  Il peut jouer aussi bien sur le  flanc gauche que droit. Pour l’instant,  il a inscrit 8 buts en 21 sélections dans  les catégories des jeunes. En janvier  2014, il quittait son club de formation,  pour rejoindre les Spurs, où il menait  la ligne d’attaque londonienne avec  succès. Evoquant sa séparation prématurée  de son club formateur, Ismail  ne mâchait pas ses mots. «Je vais vous  dire la vérité. Je suis parti car aucun  Marocain n’a percé à Anderlecht en  venant des jeunes. Je pense que je  n’aurais pas eu ma chance », révélaitil  à un site électronique belge.

Choix de sélection
Un facteur qui pourrait aider les sélectionneurs  des équipes nationales  marocaines à convaincre le diablotin  à porter les couleurs des Lions de  l’Atlas. D’ailleurs, cette idée n’est pas  à omettre. Le joueur lui-même tenait  à démentir des informations parues  dans un quotidien marocain affirmant  qu’Ismail aurait officiellement opté  pour la Belgique.

Le père d’Ismail s’est prononcé sur  le sujet également. «J’aimerai vous  dire que mon fils n’a jamais déclaré à  aucun média que le niveau de l’équipe  nationale junior du Maroc est faible.  Au contraire, il est très fier d’être  marocain et en plus il était prêt à  aller disputer le tournoi de Ploufragan  sauf que son club a refusé, parce  que l’équipe U21 avait des matchs  importants en championnat. D’ailleurs,  le père d’Ismail avait rencontré  à son domicile le directeur sportif des  équipes nationales des jeunes, Nacer  Larguet et le représentant de la FRMF  en Belgique, Noureddine Moukrim.  En gros, Ismail Azzaoui ne ferme pas  la porte au Maroc.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !