Dépêche
Accueil » A la une » Investissements : 21 projets approuvés pour 38 milliards de DH

Investissements : 21 projets approuvés pour 38 milliards de DH

comm invest

La commission des investissements, réunie mercredi à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a approuvé 20 projets de conventions et un avenant aux conventions d’investissement pour un montant global de 38,08 milliards DH devant créer 4.467 emplois directs.

Selon un communiqué du département du Chef du gouvernement, la répartition de ces investissements par secteur fait ressortir que le secteur de l’industrie représente plus de la moitié des investissements soumis à la commission avec près de 20 milliards de DH. Le secteur des télécommunications occupe la 2ème position avec plus de 16 milliards de DH, soit 42 % des investissements projetés tandis que le secteur de l’énergie arrive en 3ème position avec 5 % des investissements projetés.

La répartition sectorielle des emplois fait ressortir une prédominance du secteur de l’industrie. Les projets relatifs à ce secteur prévoient la création de 2.943 emplois soit deux tiers des emplois à créer. Le secteur de l’énergie occupe la 2è position avec 1.045 emplois, soit 23 % des emplois prévus. Avec 22,3 MMDH, les investissements nationaux représentent plus de la moitié des investissements projetés soumis pour approbation à la Commission, soit 58 %. Ce résultat est attribuable aux grands projets relevant des secteurs de l’industrie et de l’énergie. Les joint-ventures arrivent en seconde position avec 42 % du total des montants. Ce résultat est dû aux grands projets du secteur des télécommunications.

La ventilation des projets selon leur région de localisation fait ressortir les projets éclatés sur plusieurs régions en 1ère position avec plus de 58 % des investissements, soit près de 22,23 MMDH. La région de Casablanca-Settat arrive en 2è position avec près de 40 % du total des investissements soumis à la commission, soit près de 15,36 MMDH.  Les régions de l’Oriental, Fès-Meknès et Rabat-Salé-Kenitra arrivent respectivement en 3è, 4è et 5ème position avec un investissement cumulé de près de 680 millions de dirhams.

Les projets éclatés sur plusieurs régions représentent les principaux pourvoyeurs d’emplois avec près des trois-quarts du total et 3.307 emplois. La répartition régionale des projets en fonction du nombre d’emplois à créer fait ressortir la région Casablanca-Settat en 2è position, avec près de 860 emplois directs, soit 19 % du total. La région de l’Oriental arrive en 3è position avec 200 emplois, soit 5 % du total, suivie de la région Fès-Meknès avec 100 emplois, soit 2 % du total des emplois à créer.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !