groupe crédit agricole du maroc
Dépêche
groupe crédit agricole du maroc
Accueil » Culture » Il était une fois… Al Halqa

Il était une fois… Al Halqa

Exposition-Al-Halqa

TRADITION. Sous l’intitulé “Al  Halqa– Les Trésors humains  de Jemâa El Fna”, Dar Bellarj  propose une exposition qui met  la lumière sur un phénomène  qui n’a rien perdu de son attrait. 

Marrakech, berceau du  spectacle et réceptacle de  l’art, rend hommage à un  genre qui a fait les beaux  jours de la ville ocre et qui continue de  faire le bonheur des férus du conte et  du divertissement. La Halqa, ce mot  magique qui fait rêver est, aujourd’hui,  à l’honneur à Dar Bellarj, à Marrakech,  qui révèle les différents aspects de cet  art ancestral, jusqu’au 1er mai 2016. Un  projet d’envergure qui rend ses lettres de  noblesse à un art qui se bat pour ne pas  tomber dans l’oubli.

Initiée par le cinéaste documentariste  Thomas Ladenburger, réalisateur du  film exceptionnel «Al Halqa», dont la  production s’est étalée sur 10 ans, cette manifestation répond à l’esprit de Dar  Bellarj, qui oeuvre pour la sauvegarde des  traditions.

Et c’est sous l’intitulé «Al Halqa – Les  Trésors Humains de Jemâa El Fna», que  Dar Bellarj propose une exposition qui met  toute la lumière sur ce phénomène qui n’a  rien perdu de son attrait auprès du grand  public. Pour s’en convaincre, il suffirait  de faire un tour à la place mythique de  Jemâa El Fna et de constater à quel point  les hlaiqis réussissent à attirer le public par  leurs histoires captivantes et leur manière  singulière de retenir son attention.

Al Halqa dans tous ses états
Dans les salons de Dar Bellarj, des photos  de ces artistes, d’un autre genre, qui  peuplent les espaces publics pour aller  à la rencontre de leurs spectateurs,  des vidéos et enregistrements de leurs  interprétations, reproduisent des scènes  telles qu’elles se déroulent dans la place  Jemaâ El Fna.

Le patio prête, quant à lui, son espace pour accueillir des représentations qui  font revivre la tradition du conte et du  spectacle en cercle. Jusqu’au 1er mai 2016,  Dar Bellarj donnera également la parole  aux hlaiquis, ces animateurs aux talents  multiples, qui parleront d’eux et de leur  art. Ils exposeront à l’assistance comment  ils ont pu sauvegarder cette tradition qui  se transmet de génération en génération.  Chercheurs, historiens et philosophes  auront également leur mot à dire à leurs  propos lors de conférences et de rencontres  qui ponctueront cet événement.

Le temps d’une exposition, les nouvelles  technologies s’allieront aux traditions pour  leurs donner une nouvelle dimension. Un  musée virtuel de la place sera mis en ligne  sur www.jemaaelfna.com. Il se veut actif  et interactif avec les internautes, qui seront  appelés à y contribuer.

Avant d’atterrir à Marrakech, l’exposition a  été présentée à l’Ethnologischen Museum  Dahlem de Berlin, où l’art de la Halqa a  séduit par sa richesse et son originalité.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !