Dépêche
Accueil » Culture » Humour québécois à la sauce marocaine

Humour québécois à la sauce marocaine

L’humoriste marocain Rachid Badouri

Spectacle. L’humoriste marocain Rachid Badouri présentera son dernier spectacle “Arrête ton cinéma”, les 2 et 3 avril au Mégarama de Casablanca, et le 4 avril au Théâtre Mohammed V de Rabat. De réels moments de plaisir en perspective.

Le plus québécois des humoristes marocains  se produira dans son pays d’origine, les 2  et 3 avril au Mégarama de Casablanca,  et le 4 avril au Théâtre Mohammed V  de Rabat où il présentera son dernier show  “Arrête ton cinéma”. Un vrai bonheur pour  Rachid Badouri de renouer avec un public qu’il  aime particulièrement et qui lui rend bien  cet amour, mais surtout pour les spectateurs  marocains pour qui cet artiste de talent est érigé  en véritable star.

Un humoriste né
Imitateur inégalable, Rachid Badouri passe  d’un personnage à un autre avec une aisance  déconcertante. Quand il se met dans la peau d’un  italian lover, d’un chinois, d’un gangsta rappeur,  ou encore d’un steward, son interprétation est  plus vraie que nature. Amoureux fou de Michael  Jackson, il réserve une place de choix à la danse  dans ses spectacles. Une prestation qui lui  vaudrait le prix du meilleur imitateur du roi de  la Pop.
Marocain d’origine, Rachid revient toujours sur  ses racines dans ses spectacles, tel un Gad El  Maleh ou un Jamel Debbouz. La figure paternelle,  omniprésente dans ses sketchs exacerbe le  décalage générationnel au sein de sa famille  et met en évidence le choc des cultures. Tout  est prétexte pour se moquer, avec amour et  tendresse, de ce personnage qui n’arrive pas à se  défaire des réflexes et des habitudes de son pays.  Le père de Rachid n’est pas uniquement présent  virtuellement sur scène, il l’est également physiquement dans la quasi totalité  de ses shows. Fier du succès de son  fils, il l’accompagne partout où il se  produit. Il arrive souvent, qu’à la fin  de son spectacle, Rachid l’appelle  à monter sur scène pour lui rendre  hommage. Un grand moment  d’émotion pour l’artiste et pour  le public.
Depuis une dizaine d’années  que Rachid Badouri se produit  sur scène, il a réussi à se faire un  nom dans le monde de l’humour.  Une véritable bête de scène,  qui déchaîne des avalanches  de rire sur son passage. Sa  notoriété et son talent ont séduit  la presse étrangère au point de  le surnommer: le “Gad El Maleh  québécois”. Au Maroc comme ailleurs,  ses spectacles font salle comble et  ravissent les spectateurs.
Aujourd’hui, le talent indéniable de  ce showman est reconnu au point de  franchir un nouveau palier dans son  parcours artistique. Il est chroniqueur  radio et télévision et décroche un  premier rôle dans le film le “Toubib”,  puis prête sa voix à “Cody Maverick”  dans la superproduction québécoise  “Les rois du surf”. La carrière de Rachid  Badouri monte en flèche. Il est incapable  de l’arrêter.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !