Dépêche
Accueil » Culture » « Houcine El Ayoubi, parcours d’un résistant à El Jadida », de Mustapha Jmahri

« Houcine El Ayoubi, parcours d’un résistant à El Jadida », de Mustapha Jmahri

Mustapha Jmahri.

Mustapha Jmahri.

C’est un travail à saluer. L’engagement  de Mustapha  Jmahri en faveur de l’histoire  d’El Jadida et ses environs  n’a d’égal que sa persévérance à rendre  accessibles au public des documents, des  entretiens et des recherches sur des faits  historiques ou sur des personnages ayant  marqué la vie politique et sociale de la capitale  des Doukkalas.

Le dernier ouvrage publié par M. Jmahri porte  sur Houcine El Ayoubi, parcours d’un résistant  à El Jadida et autres articles sur la résistance  dans la ville. Il s’agit comme le décrit  l’auteur de l’un des pionniers du Mouvement  nationaliste à El Jadida en plus de certains  articles sur la résistance contre la présence  coloniale dans la ville. Paru dans la série  «Les cahiers d’El Jadida», ce nouvel ouvrage  d’environ 90 pages comprend quatre articles  dont trois en arabe, outre un témoignage  en français portant essentiellement sur le  parcours du résistant feu Houcine El Ayoubi  (1925-2004), militant du mouvement nationaliste  de la ville d’El Jadida, à l’époque du  protectorat.

Le deuxième article porte sur la manifestation  du 20 août 1955 à El Jadida, alors que le  troisième article rend hommage à un Français  libéral d’El Jadida, le médecin Guy Delanoë,  né à El Jadida, et qui a soutenu le Mouvement  nationaliste. Pour éclairer le contexte  par un point de vue français, le dernier article  est un témoignage de Michel Lebossé, un  militaire français, né en 1934 à Paris ayant  servi à El Jadida lors des années cinquante.

Dans la préface du livre, le Haut  Commissaire aux anciens  résistants et anciens  membres de l’Armée  de Libération,  Mustapha El Ktiri, a  souligné que l’importance  de cet ouvrage  réside dans le fait qu’il  constitue une valeur ajoutée  à l’accumulation de  connaissances sur la mémoire  historique, nationale et locale.  Ce livre braque les projecteurs sur l’une  des figures emblématiques du mouvement  nationaliste à El Jadida, qui s’est opposé à  la présence française au Maroc et a mené  une résistance farouche contre les autorités  coloniales pour le recouvrement de l’indépendance  du pays, a-t-il dit, relevant que  Houcine El Ayoubi était un exemple singulier  en matière de résistance et de sacrifice et  un exemple à suivre en militantisme engagé.  L’ouvrage fait partie d’une série d’autres  publications de l’auteur, dont la plupart traitant  de l’histoire récente de la ville et de son  évolution, dont notamment El Jadida, destins  croisés.

Mustapha Jmahri est un journaliste de  formation qui a passé une bonne partie  de sa carrière à la RTM.» Il a été professeur-  vacataire en journalisme à la Faculté  des lettres d’El  Jadida de 2011 à 2014.  Auteur de nouvelles et passionné de  l’historie d’El  Jadida, il crée en 1993  la série «Les cahiers d’El Jadida». Il  a publié également des ouvrages  chez l’Harmattan à Paris dont son  autobiographie «A l’ombre d’El  Jadida  », un roman d’amour  «Les  sentiers de l’attente»  et un recueil de nouvelles  «Figues et châtiment» préfacé  par Fouad Laroui son  ami d’enfance

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !