Dépêche
Accueil » A la une » Hommage Tayeb Saddiki : Clôture de la 1ere édition du Festival national de la culture

Hommage Tayeb Saddiki : Clôture de la 1ere édition du Festival national de la culture

premier-Festival-national-culture

La première édition du Festival national de la culture, placée sous le signe: « ouverture et créativité », a pris fin samedi soir à Rabat avec un hommage posthume au doyen du théâtre marocain et arabe, le dramaturge Tayeb Saddiki.

La cérémonie de clôture qui s’est déroulée en présence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, a été marquée par la remise des prix aux lauréats des différents concours de cette édition ayant mis en lice des étudiants représentant différentes universités à travers des œuvres artistiques, de poésie, musique, théâtre, photographie, art plastique, nouvelle, caricature et de vidéo clip.

Intervenant à cette occasion, M. Benkirane a salué l’organisation de cette manifestation culturelle, soulignant le rôle de l’université marocaine qui « connait une nouvelle ère en s’érigeant comme une plateforme scientifique et d’apprentissage mais aussi un moyen de s’ouvrir au monde ».

Ce genre de manifestations constitue une occasion idoine pour révéler et encourager la créativité des étudiants marocains et permet de consolider le sens de la culture chez les jeunes, a-t-il ajouté lors de cette cérémonie, ponctuée par diverses performances artistiques, lectures poétiques et prestations musicales qui ont enchanté le public.

Le festival national de culturel, tenu du 25 au 30 avril, se veut une occasion de promouvoir l’action culturelle au sein des universités marocaines, à l’instar du sport universitaire qui a réalisé des résultats remarquables sur les plans national et international. Le festival est organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, à travers l׳Office national des œuvres universitaires sociales et culturelles (ONOUSC), en partenariat avec le ministère de la Culture.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !