Dépêche
Accueil » Sports » Hervé Renard toujours à la recherche de l’oiseau rare

Hervé Renard toujours à la recherche de l’oiseau rare

Dans la perspective du Match Maroc-Gabon

Après l’amère déception du match nul Mali-Maroc du 5 septembre 2017 pour le compte de la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du monde de football Russie-2018, le sélectionneur national Hervé Renard a dû se rendre à l’évidence qu’il ne dispose pas dans son effectif d’un attaquant de pointe efficace. Il a donc repris son bâton de pèlerin pour sillonner les stades européens pour tâter le pouls des attaquants marocains les plus en vue afin de les convoquer pour le fatidique Maroc-Gabon du 7 octobre. Un match qu’il faut absolument gagner pour préserver les chances de qualification du Maroc pour le Mondial.

En Angleterre, Soufiane Boufal, le milieu offensif de Southampton, étincelant à Lille il y a deux ans avant de disparaître des radars à cause d’une blessure récalcitrante, et qui a été l’auteur d’une belle prestation en Premier League (championnat anglais) contre Watford, a de grosses chances de réintégrer le groupe. «J’espère pour lui qu’il gagnera en temps de jeu avec son club pour qu’il puisse nous rejoindre en octobre et en novembre», avait promis Hervé Renard lors d’un entretien entre les deux hommes avant ledit match. Mais les regards des afficionados des Lions de l’Atlas seront surtout tournés vers l’Allemagne, où évolue le talentueux milieu de terrain offensif franco-marocain Amine Harit. Formé au FC Nantes, il a joué pour les sélections de jeunes de la France. Mais, dernièrement, il a fait part de son envie de changer de nationalité sportive, pour porter les couleurs du Maroc.

Plus droit à l’erreur
«J’ai décidé de choisir le Maroc, ce n’est pas un choix facile (…) Cela reste un choix du coeur (…) Je remercie l’équipe de France pour tout ce qu’ils m’ont apporté», a expliqué le jeune virtuose de 20 ans sur un réseau social, lundi 11 septembre 2017. Comme pour joindre le geste à la parole, le néo Lion de l’Atlas a joué un très grand rôle dans la victoire de son équipe, Shalke 04, contre Stuttgart (3-0) pour le compte de la 3ème journée de la Bundesliga. Il a notamment provoqué un penalty et délivré une passe décisive. Ce qui lui a permis d’être élu homme du match avec une note de 8/10.

Cependant, les soucis d’Hervé Renard ne se limitent pas au seul secteur offensif. Le poste de défenseur latéral gauche manque cruellement d’un spécialiste depuis la blessure du puissant Hamza Mendyl, sociétaire de l’équipe de Lille. Pour pallier son absence, Hervé Renard a dû improviser, voire bricoler. Le retour à la compétition d’un spécialiste comme Achraf Lazâar enlève une grosse épine du pied de Renard. Mis au ban (sic) par Rafael Benitez, l’entraîneur du club anglais de Newcastle, Achraf Lazâar a été recruté par l’équipe italienne de Benvenetto, promue en Serie A. Il a montré de belles choses lors du dernier match de championnat contre Torino. Quoi qu’il en soit, Hervé Renard va dévoiler sa liste définitive des sélectionnés dans la dernière semaine de septembre. Et, quels que soient les joueurs alignés, ils doivent assurer, car ils joueront dans une ambiance des grands jours au stade Mohammed V. Et, cette fois-ci, ils n’ont plus le droit à l’erreur.

Abdellah Rajy

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !