Dépêche
Accueil » Société » Le groupe de Tahar Bimezzagh au coeur d’un gros scandale

Le groupe de Tahar Bimezzagh au coeur d’un gros scandale

Tahar Bimezzagh

Déjà fortement critiqué pour la qualité de ses produits, le groupe Koutoubia, appartenant à l’homme d’affaires Tahar Bimezzagh (photo), est au coeur d’un gros scandale après qu’une femme de 30 ans et sa fille de 6 ans soient décédées dans la ville de Ouarzazate suite à leur consommation de produits du groupe. Une autre fille de la jeune femme, âgée de 10 ans, a également été intoxiquée.

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a, dans un communiqué publié le mercredi 14 juin 2017, confirmé l’information sans toutefois citer le nom de la marque. D’après nos informations, il s’agirait de la marque de casher Migusta, et plus précisément d’un lot produit en avril 2017 à l’usine Koutoubia de la ville de Mohammedia. Les investigations analytiques microbiologiques réalisées par les autorités locales et les agents de l’ONSSA ont révélé que ledit lot avait été infecté par la bactérie «clostridium botulinum», qui produit des toxines dangereuses.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !