Dépêche
Accueil » A la une » Gaza: 30 palestiniens blessés par des tirs de l’armée israélienne

Gaza: 30 palestiniens blessés par des tirs de l’armée israélienne

Plus de 30 civils palestiniens sans défense ont été blessés ce vendredi par des tirs de l’armée israélienne à la frontière entre Gaza et Israël, a indiqué le ministère de la Santé à Gaza.

Les soldats israéliens ont effectué des tirs à balles réelles et de grenades lacrymogènes sur des Palestiniens qui participaient à une manifestation baptisée « la marche du retour », a précisé le ministère, ajoutant que l’un des blessés a été atteint à la tête.

Cette manifestation, lancée le 30 mars, a pour but de protester contre le transfert de l’ambassade des Etats-Unis à Al Qods occupée et de réclamer « le droit au retour » de quelque 700.000 Palestiniens chassés de leurs terres ou ayant fui la guerre qui a suivi la création d’Israël le 14 mai 1948.

Depuis le début de cette manifestation, 33 Palestiniens ont été tués et des centaines blessés par l’armée israélienne, ont fait savoir les secours à Gaza.

Vendredi dernier, l’armée israélienne a tué des Palestiniens, dont le journaliste Yasser Mourtaja qui portait un gilet l’identifiant comme journaliste, dans une violation flagrante des droits de l’Homme qui a suscité la colère et l’indignation des groupes de défense des droits humains.

Dans un communiqué publié vendredi, Amnesty International a exigé que les autorités israéliennes « mettent immédiatement fin à l’utilisation excessive et meurtrière de la force ». La bande de Gaza est soumise à un blocus israélien depuis plus de 10 ans. La frontière de Gaza avec l’Egypte a été ouverte du jeudi jusqu’au samedi par l’Egypte.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !