Dépêche
Accueil » A la une » Fin des travaux du premier tronçon de la nouvelle rocade Rabat-Salé

Fin des travaux du premier tronçon de la nouvelle rocade Rabat-Salé

©ph:DR

Les travaux de construction du premier tronçon de la rocade urbaine N°2 liant Rabat à salé ont pris fin.

Le tronçon s’étend sur six kilomètres (de l’avenue Tadla à la route El Oulja) ont pris fin, a-t-on appris auprès d’un responsable au sein du pôle de l’aménagement à l’Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg (AAVB).

Le tronçon restant, reliant El Oulja à la route nationale N°6, sera achevé avant l’été 2018, a affirmé à la MAP Tarik Idrissi, cadre au sein du pôle de l’aménagement à l’AAVB. La rocade urbaine N°2, dont les travaux ont démarré en 2015, contribuera à faciliter la circulation entre Rabat et Salé, en absorbant 30 pc du trafic entre les deux villes (Environ 30.000 véhicules par jour), a précisé M. Idrissi.

Cette rocade, dont le coût global (y compris l’assiette foncière) s’élève à 520 MDH, s’étend sur 8 kilomètres, de l’avenue Tadla à Rabat à la route nationale N° 6 au niveau de Salé, en passant par une trémie sous l’avenue Mohammed VI.

Ce projet assurera un nouveau point de connexion entre les deux rives du Bouregreg, apportant ainsi une solution pratique aux problèmes de trafic et de mobilité entre les villes de Rabat et Salé, résultant notamment de la forte pression exercée sur les ponts Moulay El Hassan et Moulay Youssef.

Ce projet, dont les travaux été lancés par le Roi Mohammed VI le 11 mai 2015, vient s’ajouter aux autres projets routiers réalisés par l’AAVB et qui répondent aux exigences de la fluidité de la circulation et du trafic au sein de la ville de Rabat et ses environs.

S’inscrivant dans le cadre du programme intégré de développement de la ville de Rabat 2014-2018, baptisé « Rabat ville lumière, capitale culturelle du Maroc », ce projet prévoit également la construction d’un viaduc sur le fleuve du Bouregreg et d’ouvrages hydrauliques de décharge, outre l’aménagement d’espaces verts et la plantation d’arbres tout au long du tracé de la rocade.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !