Dépêche
Accueil » Auto & Moto » La Fiesta plus aboutie que jamais

La Fiesta plus aboutie que jamais

Après 9 ans de bons et loyaux services, la Fiesta de 7ème génération cède sa place à une toute nouvelle remplaçante, bien plus moderne et adaptée à la demande actuelle.

Après le lancement en avril 2018 en pré-salon, Ford Maroc, a décidé de réunir la presse spécialisée, pour une très belle escapade vers les plages voisines de la ville Oualidia. Un cadre idéal pour découvrir les nouveautés d’un véhicule si important pour l’américain, surtout après le succès fulgurant de la génération précédente.

Esthétiquement, le changement est remarquable, avec une modernisation des lignes sans pour autant se détacher des bases qui ont fait le succès de cette dernière. Pour toucher un plus grand public, la face avant perd de sa nervosité et ses lignes sportives, essentiellement au niveau de la calandre, avec des angles moins prononcés. De même pour le capot et les optiques, qui contrairement à l’ancienne version se basent sur des lignes très légères pour un rendu global simpliste.

De profil, les 71mm qu’à pris cette Fiesta 8ème du nom, se font remarquer. Il faut dire aussi que la signature visuelle spécifique au modèle est toujours présente, grâce essentiellement à la ligne sculptée, traversant les portières jusqu’au feu arrière, ainsi que l’angle prononcé à l’extrémité du toit. Tout contrairement à l’arrière qui abrite désormais des feux positionnés horizontalement, donnant un aspect plus large et rabaissé de la voiture.

À bord, Ford s’est lancée d’une feuille blanche, pour remettre le dessin au goût du jour. Une toute nouvelle planche de bord, qui inclut désormais un bel écran de 6,5”, positionné en hauteur pour une utilisation plus sécure. La commande tactile est facilitée par Sync 3, permettant de réaliser ses tâches via la commande vocale, la lecture et envoi des sms ainsi que le jumelage Apple Carplay et Android Auto. Lors de notre périple, l’écran multimédia s’est montré assez réactif, intuitif et doté d’une qualité tactile surprenante pour le segment. En plus de toutes ces fonctionnalités, il intègre une carte de navigation gps et bien d’autres volets tout aussi intéressants. Bien plus lisible, plus espacé et mieux rétro-éclairé que l’ancien, le tableau de bord ne fait pas défaut et donne l’impression d’être un écran tellement la précision et la qualité de fabrication sont au rendez-vous. Par contre les matériaux utilisés ainsi que la qualité des finitions au niveau des portières auraient pu être meilleurs, évitant le plastique dur, aujourd’hui moins apprécié.

Améliorations considérables
Les améliorations ne se limitent pas qu’à l’esthétique, puisque le comportement global du véhicule a brillamment évolué par rapport à l’ancienne génération. Dès les premiers tours de roues, la direction assistée s’est montrée plus aboutie, facilitant l’usage en ville. Le confort est également appuyé par le changement des anciennes mensurations des pneus, pour un ressenti moindre des défauts de la route. Sous le capot, nous retrouvons un moteur diesel 1.5L combiné à une boîte manuelle à 6 rapports, face à une concurrence ne proposant que des boîtes limitées au 5ème rapport. Un avantage qui se reflète principalement sur la consommation extra-urbaine. Sans oublier la baisse de bruit moteur, et le nombre de tours/minute. (2.000 trs/min à 120km/h). Finalement, le point fort de cette Fiesta, est bien sa stabilité, due à son châssis et à ses assistances à la conduite.

Il est à rappeler que la Fiesta propose pour le marché marocain différentes motorisations. Nous retrouvons donc un 1.0L EcoBoost essence, couplé à une boîte automatique (6 rapports), développant un bon 100 ch. Un 2ème bloc moteur essence à 3 cylindres de 1.1L, proposé avec une boîte manuelle à 5 rapports, dans deux versions, 70 et 85 ch. Et finalement le 1.5L TDCi, équipant la Fiesta faisant objet de notre test-drive.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !