Dépêche
Accueil » Culture » « Femme idéale? », d’Anissa Benzakour Chami

« Femme idéale? », d’Anissa Benzakour Chami

anissa-benzakour-chami

L’image de la femme dans l’imaginaire marocain

« Femme idéale? », que vient de  rééditer la maison d’édition Le  Fennec, est une étude approfondie  de la représentation de la femme dans la  société marocaine. Une représentation que  fait ressortir l’analyse de l’image de la femme  dans la littérature marocaine d’expression  française associée un une enquête effectuée  auprès des étudiants de l’enseignement  supérieur sur leur vision de l’idéal féminin.  L’ouvrage tente de répondre à ces questions:  quelles images de femme emplissent l’imaginaire  des Marocains et comment de tels  modèles se concrétisent-ils dans la vie de tous  les jours?

«L’objectif de “Femme idéale?” fut de contribuer  à lever le voile sur un grand nombre de  préjugés et de fausses assertions concernant  les rôles et les représentations des femmes  à partir des mécanismes sous-jacents et du  schéma latent suivi par quelques écrivains  marocains dans le cadre d’une société patriarcale  », explique l’auteur, Anissa Benzakour  Chami. En littérature comme dans la vie  réelle, la femme occupe une place prépondérante  dans la société. «le personnage féminin  et ses diverses représentations incarnent le  lieu où viennent se heurter plusieurs conflits:  d’ordre social, psychologique et politique»,  nous dit l’auteure. En fait, société et roman  livrent le même combat. Tous deux se focalisent  sur la femme.

Dans la littérature marocaine de langue  française, les personnages sont attirés par  la beauté et la fraîcheur des femmes. Les  jeunes étudiants sondés partagent cette attirance  avec les héros des romans. Quant aux  jeunes filles interrogées, elles relèguent la  beauté physique au second rang. Quand on  dit beauté, il faut comprendre fraîcheur et fermeté  du corps. A cette belle apparence extérieure,  la femme idéale doit aussi être pure,  autrement dit vierge. De cette virginité dépend  l’honneur du groupe. Ensuite viennent  toutes les vertus qu’on attribue aux femmes  idéales, à savoir la “hechma”, la soumission,  la dépendance…

En guise de conclusion, l’auteure atteste de  l’interactivité indéniable qui existe entre la littérature  et le point de vue des jeunes concernant  l’idéal féminin. «Malgré une influence  socioculturelle certaine, le point de vue des  jeunes se révèle plus dynamique et s’insère  davantage dans le monde moderne. Tout en  continuant à respecter la tradition, les étudiants  interrogés proposent une image réaliste  de la femme, révisant en quelque sorte  la notion d’idéal admise par la doxa», affirme  Anissa Benzakour Chami.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !