Dépêche
Accueil » Politique » Les FAR négocient l’achat d’hélicoptères turcs T-129

Les FAR négocient l’achat d’hélicoptères turcs T-129

Le Maroc diversifie ses fournisseurs d’armement

Les Forces armées royales sont en pourparlers avec la société Turkish Aerospace Industries pour l’achat du modèle T-129, classé 5ème au monde dans sa catégorie. Un seul hélicoptère coûte 50 millions de dollars.

Il y a quelques jours, le Forum spécialisé des Forces armées royales «FAR-Maroc» a annoncé que des négociations sont en cours avec la société Turkish Aerospace Industries (TAI) pour l’achat d’hélicoptères T-129. D’après ce site spécialisé dans les questions de Défense, une délégation des FAR composée de hauts gradés s’est rendue, tout récemment, en Turquie, plus précisément au siège de la société Turkidh Aerospace Industries, basée à Ankara, pour négocier l’acquisition de ces hélicoptères de combat engagés dernièrement par la Turquie dans la bataille d’Afrine en Syrie, sous le nom de code «Rameau d’olivier», faisant ainsi d’excellentes preuves sur le terrain. Le T129 est un hélicoptère d’attaque turc dérivé de la version de l’A.129 International développé sous transfert de technologie par Turkish Aerospace Industries (TAI). Il dispose d’un siège en tandem, d’un bimoteur et de l’interopérabilité de l’OTAN pour les missions d’attaque, de reconnaissance armée et de frappe de précision et de frappe en profondeur de jour comme de nuit.

Le gouvernement turc n’a pas révélé le prix du T-129. Mais les sources de l’industrie aérospatiale turque estiment le contrat avec le Pakistan (30 T129) à environ 1,5 milliard de dollars, soit presque 50 millions de dollars l’unité. L’achat de ces hélicoptères est très convoité par les forces des armées de l’air internationales, dont celles du Pakistan, qui ont passé commande en 2018 de 30 appareils de ce type. L’acquisition de ces hélicoptères ne manquera pas de renforcer la capacité dissuasive des FRA et d’enrichir leur flotte, constituée principalement des Hélicoptères de reconnaissance et de combat Gazelle, Bell 205 et Belle 206, des Chinook et des drones Predator (USA) et Eads Harfang (UE).

Défis sécuritaires régionaux
Le Forum a également annoncé que cet hélicoptère sera la star de l’édition 2018 du Salon international de l’aéronautique et du spatial Marrakech Air Show (MAS), qui aura lieu du 24 au 27 octobre 2018 à la Base Ecole des Forces Royales Air de Marrakech. Le MAS sera organisé sous l’égide du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique et de l’administration de la Défense nationale, avec le support effectif des Forces Royales Air. En marge du Salon MAS 2018, un symposium des Chefs d’Etats-majors africains, portant sur la sécurité et la défense, sera organisé les 21, 22 et 23 octobre 2018, par le Commandement de l’Armée de l’Air Américaine en Europe et en Afrique, avec le soutien des Forces Royales Air.

Plus d’une centaine de hauts responsables militaires des forces aériennes d’une quarantaine de pays africains prendront part à cette conférence, articulée autour de thématiques en rapport avec les défis sécuritaires régionaux et nationaux, le développement des échanges bilatéraux et la promotion de la coopération multilatérale. Les négociations au sujet de l’acquisition d’un nombre indéterminé de cet hélicoptère d’attaque T-129 ont-elles un rapport quelconque avec le crash d’un hélicoptère des Forces Armées Royales (FAR) dans une zone de manoeuvre militaire au sud d’Errachidia, mercredi 4 avril 2018, et annoncé officiellement par la MAP ?.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !