Dépêche
Accueil » Auto & Moto » Essai : Le SpaceTourer surprend !

Essai : Le SpaceTourer surprend !

Ce remplaçant du Jumpy se voit capable de satisfaire les différents besoins d’une clientèle assez large, grâce à ses nombreuses déclinaisons. Allant d’une grande voiture familiale, à une voyageuse adaptée aux longs périples, ou même un véhicule de luxe, offrant espace et confort aux personnalités VIP. Le SpaceTourer est fruit du célèbre partenariat entre PSA et le géant japonais Toyota qui continue, mais cette fois-ci dans le domaine de l’utilitaire. Partageant le même châssis, motorisations et technologie embarquée, ces véhicules fabriqués dans l’usine de Sevelnord (France), ne diffèrent qu’en termes de design et de nomination. Nous avons eu le plaisir de l’essayer sur différents types de routes, mais avant d’évoquer tout agrément de conduite ou rendu technique, attardons-nous sur les carrosseries proposées et le design de notre “Van”.

Un Design typique à la marque aux chevrons
Grâce à des codes stylistiques distinctifs, la face avant rappelle celle des autres modèles du catalogue Citroën actuel. La calandre prend une forme fine et étalée, au point de relier les larges optiques positionnées en hauteur, tout en intégrant le logo de la marque. Proposé en 3 tailles différentes, référencées du plus compact au plus large par XS, M et XL. Ces 3 versions culminent respectivement les 4,60m, 4,95m et 5,30m en longueur. Que ce soit en XS ou en XL, la largeur (2,20m rétroviseurs inclus) et hauteur (1,90m) du véhicule ne changent pas. Un atout considérable, puisque ces mensurations lui permettent d’accéder à tout type de parkings. De base, ce SpaceTourer comporte un accès aux places arrières grâce à une porte coulissante du côté droit du véhicule, mais il peut gagner en option une deuxième porte coulissante, pour un accès facilité des deux côtés. Une fois à bord, les banquettes arrières 2/3-1/3 disposées en 2ème et 3ème rangées, vous laissent libre imagination de gérer les places assises, alors que 6 vraies places sont proposées de base.

Agrément de conduite satisfaisant
Perchée en hauteur, d’où son inspiration des camionnettes ou utilitaires. La position de conduite s’avère des moins habituelles, mais reste tout aussi confortable que les places arrières. Le volume, visiblement imposant, trompe l’oeil. Ce SpaceTourer se montre très pratique en ville, grâce à une comportement moteur sain, une visibilité assez large et un rayon de braquage acceptable en ville, malgré ses 3,27m d’empattement. De quoi réaliser les manoeuvres habituelles, sans soucis. Le catalogue aujourd’hui compte deux motorisations Diesel, le 1,6L de 90 ch destiné principalement à une conduite urbaine et un 2.0L de 150 ch, fera le plaisir des grands voyageurs.

Principalement convoité par les professionnels des transports, ce SpaceTourer a de quoi séduire les familles nombreuses, ou les “Christophe Colomb” modèrnes.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !