Dépêche
Accueil » Economie » Entretien avec Danilo Annese, PDG de FCA Morocco

Entretien avec Danilo Annese, PDG de FCA Morocco

“Le Maroc représente pour FCA le plus grand marché en Afrique”

Le groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) Maroc a ouvert, mercredi  12 avril 2017 à Casablanca, l’un de ses plus grands showrooms au monde  et le plus grand en Afrique. Danilo Annese, PDg de FCA Morocco,  explique les enjeux du groupe FCA.

Qu’apporte aujourd’hui le MotorVillage à la  clientèle de FCA?
Le MotorVillage, c’est une expérience  complète. Nous ne sommes pas un simple  concessionnaire. Le MotorVillage permet  d’offrir des essais dynamiques, pas juste des  essais routiers. Il propose un service aprèsvente  de grande qualité et toujours disponible  avec une qualité de voiture de courtoisie la  plus élevée aujourd’hui disponible à Casablanca.  On propose aussi une expérience  complète pour les enfants avec des activités  et des espaces qui leur sont spécialement  dédiés. Sont également organisées des expositions  d’art, sans parler d’un restaurant qui  va bientôt démarrer. Il s’agit là d’un modèle  unique au Maroc et également en Europe.  Ce showroom donne à notre clientèle la  possibilité d’avoir le feeling direct sur toute  la gamme FCA. On parle de plus de 26  modèles avec toutes les différentes versions.  Par exemple, ici nous avons déjà  deux versions de la Stelvio first Edition (Alfa  Romeo), et deux versions de la 4C (Alfa  Romeo). Ce n’est pas commun de trouver  toute cette quantité de véhicules avec différentes  versions, combinaisons de couleurs et  d’intérieurs.

Dans quelle mesure MotorVillage Casablanca  s’inscrit-il dans le cadre de la stratégie de  développement de FCA au Maroc?
Le MotorVillage nous apporte surement un  changement de vitesse. Il devient un hub  pour le Maroc et pour l’Afrique sur le plan  commercial. Nous pourrons ainsi toucher  une cible plus complète de clients, avec une  gamme qui est en train de s’élargir et de  s’innover avec, à titre d’exemple, la Stelvio et  Giulia (Alfa Roméo), disponibles aujourd’hui;  et la Compass (Jeep), qui arrivera bientôt au  cours de cette année. C’est une gamme en  expansion qui va toucher une cible de client  beaucoup plus importante.

Comment allez-vous séduire les 535.000 Marocains qui comptent acheter une voiture  dans 2 ans?
Nous comptons attirer ces potentiels futurs  acheteurs de véhicules qu’ils soient VO  (véhicule d’occasion) ou VN (véhicule neuf).  Aujourd’hui, nous avons au niveau du VO  jusqu’au grand Cherokee SRT, ou la Giulia  Quadrifoglio. Avec cette dimension de  gamme, nous pouvons dire que nous donnons  la possibilité à notre client d’avoir un produit  fait pour lui dans tous les différents segments,  du petit Fiorino, jusqu’à Cherokee SRT avec  plus de 26 modèles. C’est comme ça qu’aujourd’hui  on a une offre compète.

Qu’en est-il des offres financières?
Nous proposons une première au Maroc: la  possibilité des particuliers d’accéder à une  location longue durée qui était spécifique à la  clientèle professionnelle. On cite aussi toute  la partie crédit. Dans ce sens, on cherche à  offrir des solutions innovantes, des solutions  de crédit gratuit qui constituent aujourd’hui  un outil nécessaire pour le primo accédant au  marché de l’automobile au Maroc.

Quel rôle joue le Maroc dans le cadre de votre  plan d’expansion en Afrique?
Le Maroc représente pour FCA le marché  le plus grand en Afrique. La stabilité du  Royaume et sa croissance sont bien évidents.  Ces éléments représentent des atouts qui  feront du Maroc un hub d’exportation de FCA  en Afrique subsaharienne

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !