Dépêche
Accueil » A la une » Entente de subvention entre le Canada et le PNUD, en appui à l’organisation de la COP22

Entente de subvention entre le Canada et le PNUD, en appui à l’organisation de la COP22

subvention-canada-pnud-cop22

Une entente de subvention d’un coût global de de 1,4 million de dollars a été signée, mardi à Rabat, entre l’Ambassade de Canada au Maroc et le Bureau du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Maroc, en appui l’organisation de la COP22 qui se tiendra du 7 au 18 novembre à Marrakech.

Signé par le Représentant résident du bureau du PNUD au Maroc, Philippe Poinsot, et le Chef de la Coopération à l’Ambassade du Canada à Rabat, Genevière Brown, cet accord vise à apporter tout l’appui nécessaire pour soutenir le Maroc et toutes les parties prenantes concernées dans la mise en œuvre des activités de la COP22.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature de cette convention de subvention, le Commissaire de la COP22, Abdeladim Lhafi, présent lors de cet événement, a fait savoir que cet accord, outre son appui à l’organisation de la COP22, ambitionne d’appuyer l’engagement de la société civile et du secteur privé dans des thématiques inhérentes aux changements climatiques.

Il est d’une importance particulière dans la mesure où il fournit un soutien complémentaire à la concrétisation de l’accord de Paris, a souligné M. Lhafi, ajoutant que la COP22 sera une station essentielle dans la mise en œuvre des grandes décisions de Paris.

Il a assuré, par ailleurs, que les opérations de préparation à la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP de Marrakech) se passent « dans de bonnes conditions et tout sera livré d’ici la fin du mois d’octobre ».

De son côté, l’Ambassadeur du Canada au Maroc, Nathalie Dubé, a précisé que cet accord, qui porte sur l’appui à l’organisation de la COP22, vise également à appuyer la mobilisation de la société civile pour cet événement d’envergure et l’organisation d’événements connexes et de side-events en relation avec la société civile.

Mme Dubé, qui a mis en avant les efforts du Canada en matière d’adaptation aux changements climatiques, a rappelé la ratification, la semaine dernière, de l’Accord de Paris par son pays.

M. Poinsot s’est, quant à lui, félicité des efforts considérables du Maroc pour faire de la COP22 « un réel succès », ajoutant que le gouvernement du Canada, qui s’est engagé dans l’adaptation aux changements climatiques, appuiera, à travers cet accord, l’organisation de la COP22 et contribuera ainsi à alimenter le fonds commun des bailleurs de fonds, mis en place par le PNUD pour fédérer les actions.

Le programme de coopération canadienne au Maroc vise à appuyer les réformes du Maroc notamment dans les secteurs de l’éducation et de la formation, l’employabilité de jeunes, l’autonomisation économique des femmes, outre l’adaptation aux changements climatiques.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités, notamment Nizar Baraka, président du comité scientifique de la COP22 et Said Mouline, chef du pôle de partenariat public-privé au sein du comité de pilotage de cette COP.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !