Dépêche
Accueil » A la une » Doing Business 2018: Le Maroc confirme son leadership sur la région de l’Afrique du Nord

Doing Business 2018: Le Maroc confirme son leadership sur la région de l’Afrique du Nord

La 15ème édition du rapport Doing Business 2018, publié mardi par la Banque mondiale, place le Maroc au 57ème rang au niveau mondial en matière d’exécution des contrats, soit la même position que l’année précédente.

Selon une note technique du Département du chef du gouvernement, le Maroc a pu améliorer nettement son classement au niveau de cet indicateur depuis l’édition de 2012 du classement Doing Business, en réalisant une progression de 32 places, ce qui témoigne des efforts entrepris en la matière ces dernières années.

Parmi les 6 pays africains de comparaison, l’Ile-Maurice est en tête en se positionnant à la 27ème place au niveau mondial, indique la note, faisant observer que le Maroc et les Iles-Maurice sont les deux seuls pays ayant connu une amélioration positive dans le classement de cet indicateur avec respectivement +32 et +34 places sur la période considérée (2012-2018), alors que les autres pays enregistrent une régression en matière d’exécution des contrats.

S’agissant des pays de comparaison de la région MENA, à l’exception de la Tunisie et du Qatar, les autres pays ont pu améliorer considérablement leur classement au niveau de cet indicateur, principalement les Emirats Arabes Unis qui se hissent au 12ème rang mondial, enregistrant de ce fait une progression de +122 places sur la période de comparaison. La performance enregistrée par le Maroc au niveau de cet indicateur (+32 places) durant la période de comparaison est due à la prise en compte par les experts de Doing Business des efforts entrepris pour améliorer le système de gestion électronique des procès au niveau du tribunal de commerce de Casablanca, explique-t-on, notant que le Royaume est néanmoins appelé à investir davantage dans l’automatisation des tribunaux et la gestion électronique des procès et dans les mécanismes de mesure de performance et de maîtrise des procédures internes.

L’indicateur « Exécution des contrats » mesure le temps et le coût pour la résolution d’un litige commercial par le tribunal de commerce de Casablanca ainsi que la qualité des procédures judiciaires et l’efficacité de la résolution de litiges commerciaux.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !