Dépêche
Accueil » A la une » Démantèlement d’environ 400 réseaux de trafic humain au Maroc depuis 2012

Démantèlement d’environ 400 réseaux de trafic humain au Maroc depuis 2012

© ph:DR

Depuis 2012 le Maroc a démantelé environ 400 réseaux de trafic d’êtres humains, a souligné Faisal Bouzekri, le représentant du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration.

L’année 2014 a été marquée par le démantèlement de 425 réseaux de trafic humain, alors que 19 réseaux ont été démantelé à fin mai 2016, notant que la stratégie nationale d’immigration, dont la deuxième phase a été lancée fin 2016, se veut un prélude essentiel pour protéger les migrants des réseaux spécialisés dans la traite d’êtres humains.

Et d’assurer que l’opération exceptionnelle initiée par le Maroc a permis de régulariser la situation de plus de 43.000 migrants, dans la mesure où plus de 80% de demandes déposées ont été acceptées, notant que la stratégie nationale d’immigration et d’asile est fondée sur une philosophie humaine basée sur le respect des droits de l’Homme et la lutte contre la discrimination sous toutes ses formes et le trafic humain, notamment avec la progression du nombre de migrants subsahariens, eu égard à la position stratégique du Maroc en tant que point de passage vers l’Europe.

Cette rencontre a été également une occasion pour débattre des mesures pratiques initiées par les associations et les organisations internationales opérantes au Maroc en matière de lutte contre le trafic d’êtres humains et les solutions proposées aux victimes.

Cette manifestation, qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale de lutte contre le racisme, fait partie intégrante du projet « les droits des migrants en action », réalisé en partenariat avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et financé par l’Union européenne.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !