Dépêche
Accueil » A la une » Décès du directeur de l’institut supérieur de la magistrature, Abdelmajid Ghemija, 62 ans

Décès du directeur de l’institut supérieur de la magistrature, Abdelmajid Ghemija, 62 ans

Le directeur général de l’Institut supérieur de la magistrature, Abdelmajid Ghmija, est décédé, ce jeudi 6 décembre 2018, à l’âge de 62 ans, à la suite d’une longue maladie. Haut cadre au ministère de la justice, le défunt a occupé d’importantes fonctions au sein du cycle de la magistrature, après sa diplomation de l’institut supérieur de la magistrature en 1983. Abdelmajid Ghemija avait été désigné en 2013 à la tête de l’institut après un passage au ministère de la Justice et des libertés où il a été nommé secrétaire général en 2011.

Après des études à l’ISM, il a occupé plusieurs postes de responsabilité, dont celui de procureur du Roi près du tribunal de commerce à Fès, avant d’être désigné directeur des études, de la coopération et de la modernisation au sein du ministère de la Justice. Le défunt était également membre de nombreuses instances nationales et commissions dont l’Instance du dialogue national sur la réforme du système de la Justice, de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel et de la Commission nationale du traitement du recours fiscal.

Décoré du Ouissam Al-Arch de l’ordre de Chevalier, du Ouissam du mérite national de l’ordre de Grand officier et de la décoration Saint Raymond Penafort (Espagne), Abdelmajid Ghmija est le fondateur de l’Association de la publication des informations juridiques et judiciaires dont il a assuré la présidence de 2004 à 2006.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !