Dépêche
Accueil » Dernière minute » De la prison ferme pour Malika Mezzane

De la prison ferme pour Malika Mezzane

L’activiste amazighe Malika Mezzane a écopé de 2 mois de prison ferme. Le verdict a été prononcé, mercredi 11 octobre 2017, par le tribunal de première instance de Rabat. Malika Mezzane est condamnée pour avoir appelé à tuer les Arabes qui ne se solidarisent pas avec la cause kurde. Les menaces sont contenues dans une vidéo diffusée, en septembre, sur les réseaux sociaux.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !