Dépêche
GCAM
Accueil » Auto & Moto » Dalila Mosbah : « Encourager la femme à rouler en moto »

Dalila Mosbah : « Encourager la femme à rouler en moto »

Vous êtes la fondatrice du Miss Moto Maroc, et vous roulez actuellement en Harley, d’où vous est venue la passion de la moto?
Depuis mon jeune âge, je roulais en Solex, Vespas et d’autres mobylettes. Et c’est d’ailleurs grâce à elle que j’ai rencontré mon mari au lycée, tout passionné comme moi. Et durant toutes ces années, j’ai rêvé de passer mon permis A et de posséder ma propre moto de grosse cylindrée.

Vous avez créé le premier et unique club de motardes femmes au Maroc, juste après votre retour d’un voyage aux Etats-Unis. Quel était le déclic?
Effectivement, c’est lors d’un déplacement aux Etats-Unis, dont l’objectif était de parcourir la mythique route 66, en compagnie de mon mari et mon fils, tous deux motards. C’est durant cette aventure de 18 jours de routes, que j’ai fait la rencontre d’autres motardes, roulant seules. Des rencontres à travers lesquelles j’ai eu l’idée de lancer Miss Moto Maroc dès mon retour en 2011, en rassemblant des femmes marocaines motardes.

Vous avez organisé en 2012 votre premier rassemblement annuel, qu’en est-il pour la 7ème édition?
Notre rassemblement a pour objectif d’encourager la femme à rouler en moto, mais aussi de commémorer la journée internationale des droits de la femme, raison pour laquelle nous organisons notre concentration annuelle, qu’en mois de mars.

Toutes les années, le nombre de participants évolue, et nous sommes aujourd’hui à plus de 500 inscriptions. Nous prévoyons de dépasser les 1000 participations comme c’était le cas l’année précédente.

L’événement se déroule du 22 au 25 mars prochain à Marrakech, que prévoyez- vous pour cette année?
Le choix de la ville ocre, s’est fait sur sa base touristique importante, son rayonnement à l’international et sa météo adaptée à notre activité. Sinon pour le programme, nous avons eu l’habitude d’héberger tous nos motards dans un hôtel de 2 hectars, offrant ainsi un cadre agréable pour les rencontres des communautés marocaine et internationale. Des soirées sont organisées dans le lieu même, où des prix seront décernés à la plus belle moto, la plus ancienne et à d’autres catégories.

Mais le show se fait lors de la grande parade, dans la ville de Marrakech, tous escortés par les six policières marocaines motardes. D’autres trophées seront remis, aux autorités, aux clubs participants et sponsors à la fin de l’événement.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !