Dépêche
Accueil » A la une » Crash d’un avion militaire aux États-Unis, 9 personnes tuées

Crash d’un avion militaire aux États-Unis, 9 personnes tuées

Neuf personnes, toutes de nationalité portoricaine, ont été tuées, mercredi, dans le crash d’un avion militaire en Géorgie, État au sud-est des États-Unis, a indiqué le porte-parole de la garde nationale de Porto Rico, le commandant Paul Dahlen.

« Nous confirmons qu’il y avait 9 personnes à bord, dont 5 membres d’équipage et 4 passagers », a indiqué le porte-parole, précisant que toutes les victimes appartenaient à la garde nationale de Porto Rico.

Interrogé s’il y avait des survivants, le militaire a estimé que les images de l’appareil et du site du crash « parlent d’elles-mêmes ».

Selon les médias, l’avion qui devait être mis à la retraite en Arizona après 60 ans de service, s’est écrasé peu après midi (heure locale) sur la route nationale 21 quelques instants après avoir décollé de l’aéroport international de Savannah, ratant de justesse des personnes au sol, . Le fuselage de l’énorme avion semble s’être cassé en deux et des morceaux des ailes étaient éparpillés sur le lieu du crash, tandis que la seule partie encore intacte était la section arrière de l’avion, a souligné Chris Hanks, porte-parole de l’Association des pompiers professionnels de Savannah.

L’avion avait plus de 60 de service ans et a été utilisé dans les opérations de secours à la suite de l’Ouragan Irma, qui avait frappé l’île de Porto Rico l’année dernière, a indiqué Isabelo Rivera, adjudant général de la Garde nationale de Porto Rico.

Rivera a toutefois jugé qu’il était trop tôt de déterminer la cause de l’accident. L’avion ayant fait l’objet d’une inspection de routine en avril à la base de Savannah.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !