Dépêche
Accueil » A la une » Corée du Nord: un demi-frère du dirigeant Kim Jong-Un, assassiné

Corée du Nord: un demi-frère du dirigeant Kim Jong-Un, assassiné

©ph:DR

Le meurtre du demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, en disgrâce, démontre « la brutalité et la nature inhumaine » du régime de Pyongyang, a estimé mercredi la Corée du Sud au lendemain de l’annonce de ce mystérieux assassinat en Malaisie.

Kim Jong-Nam, fils aîné du dirigeant défunt Kim Jong-Il, a vraisemblablement été empoisonné lundi, par deux femmes, à l’aéroport de Kuala Lumpur, avec une méthode rappelant celles de la Guerre froide.

Selon certains médias, cet homme de 45 ans a été touché par des aiguilles empoisonnées, d’autres évoquant un liquide aspergé au visage de la victime.

« Il a dit à l’accueil du hall des départs que quelqu’un l’avait attrapé par derrière par le visage et l’avait aspergé d’un liquide », a déclaré le chef de la police criminelle de l’Etat de Selangor, Fadzil Ahmat, selon le journal malaisien The Star.

« Il a demandé de l’aide et a immédiatement été envoyé à la clinique de l’aéroport. A ce moment-là, il disait souffrir de maux de tête et semblait sur le point de s’évanouir », a-t-il dit.

« A la clinique, il a été victime d’une crise cardiaque. Il a été placé dans une ambulance et était en route vers l’hôpital de Putrajaya quand son décès a été prononcé. »

La police malaisienne a annoncé qu’une autopsie serait pratiquée mercredi sur la dépouille de la victime, sans toutefois dire quand les résultats en seraient annoncés.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !