groupe crédit agricole du maroc
Dépêche
groupe crédit agricole du maroc
Accueil » A la une » COP22: Le Comité interministériel se penche sur les perspectives de la Conférence et les initiatives marocaines en la matière

COP22: Le Comité interministériel se penche sur les perspectives de la Conférence et les initiatives marocaines en la matière

reunion-du-comite-cop-22

Les membres du comité interministériel du suivi de la préparation de la 22ème Conférence des Parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22) se sont réunis, mercredi à Rabat, pour présenter l’état d’avancement des préparatifs, et se pencher sur les initiatives marocaines en la matière et les perspectives de cet événement international.

Lors de cette réunion présidée par Salaheddine Mezouar, président du comité de pilotage de la COP22, les membres du comité interministériel se sont attelés sur les différentes réalisations concernant l’administration et la finance, la communication, la sécurité et la logistique, la société civile, le partenariat public privé, les side events, ainsi que les aspects scientifiques et ayant trait à la négociation.

Ils se sont également attardés sur les deux principales initiatives portées par le Maroc. La première initiative porte sur l’adaptation de l’agriculture en Afrique (AAA), qui consiste à engager une négociation afin d’assurer un financement dédié et un accès facilité des projets africains aux fonds climats, à alimenter l’agenda des solutions à partir des programmes, et à adopter des instruments ayant trait au renforcement des capacités, au transfert de technologies et à la coopération sud-sud.

Quant à la deuxième initiative, elle concerne le « Fast Track Finance », et intéresse la mise en place d’un guichet unique à travers l’établissement d’une cartographie des acteurs de la finance climatique, la mobilisation des acteurs pour l’assistance technique à la conception des projets soumis au financement, et le développement d’un réseau des acteurs de la finance climatique partenaires de l’initiative et permettant d’avoir un fast-track.

S’agissant des perspectives de la présidence de la COP22, elles portent principalement sur l’accélération du processus de ratification de l’Accord de Paris, le renforcement de la mobilisation des acteurs étatiques et non-étatiques dans le cadre de l’Agenda global d’actions pour le climat, ainsi que l’émergence d’un consensus international sur les travaux mandatés dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Ces perspectives ont pour ambition de promouvoir le dialogue via des événements majeurs pré-COP22, bâtir des coalitions autour des initiatives portées par le Maroc et s’associer à d’autres initiatives, ainsi qu’inciter à l’opérationnalisation des NDC (engagements pris par les différents pays) et soutenir les parties désireuses de revoir à la hausse leurs ambitions nationales.

Cette réunion s’est déroulée notamment en présence des ministres de l’Intérieur, de l’Économie et des finances, de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, du Commerce, de l’industrie, des investissements et de l’Économie numérique, de l’Agriculture et de la pêche maritime.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !