Dépêche
Accueil » A la une » COP 23 : Angela Merkel met en avant le partenariat entre le Maroc et l’Allemagne en faveur du climat

COP 23 : Angela Merkel met en avant le partenariat entre le Maroc et l’Allemagne en faveur du climat

La chancelière allemande, Angela Merkel a mis en avant, mercredi à Bonn, le partenariat co-présidé par le Maroc et l’Allemagne, lancé l’année dernière à Marrakech pour aider à mettre en oeuvre les plans d’actions climat nationaux (NDC).

Le partenariat NDC réunit près d’une cinquantaine de pays, a rappelé Mme Merkel devant le segment de haut niveau de la 23ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP 23), en présence de SAR la Princesse Lalla Hasnaa qui représente SM le Roi Mohammed VI.

A noter que ce partenariat qui englobe les pays développés, les pays en développement et les institutions internationales vise à « s’assurer que les pays reçoivent le soutien technique et financier dont ils ont besoin pour atteindre des objectifs climatiques ambitieux ».

MMe Merkel a, d’autre part, relevé que le changement climatique est le défi suprême de l’humanité, réitérant l’appui de son pays à l’accord de Paris. Elle a, à cet égard, appelé à un front commun pour mettre en œuvre cet accord, insistant sur la nécessité de renforcer la confiance pour progresser.

La chancelière allemande a noté que les pays industrialisés, qui sont de plus en plus conscients des enjeux climatiques, ont la responsabilité historique de réduire les émissions de gaz à effet de serre, appelant à réunir toutes les conditions notamment financières pour l’atteinte des objectifs fixés.

« Il faut que les investissements soient favorables à l’environnement », a-t-elle dit, soutenant que « les politiques économiques doivent préserver les ressources naturelles », estimant que la transition vers une économie sobre en carbone ouvre plusieurs perspectives sur le plan économique.

S’inscrivant dans la continuité de l’esprit de la COP 22 de Marrakech, la présidence fidjienne de l’actuelle COP place comme priorité la préservation du consensus multilatéral dégagé dans le cadre de l’Accord de Paris pour des réductions substantielles des émissions de carbone, avec l’ambition de maintenir l’élan actuel pour la mise en œuvre de l’Accord par le biais d’une série d’actions climatiques qui requiert l’implication de tous.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !