Dépêche
Accueil » Sports » Convention de sponsoring entre la fédération de football et Maroc Telecom

Convention de sponsoring entre la fédération de football et Maroc Telecom

Abdeslam Ahizoune et Fouzi Lekjaâ. - © Photo DR

Abdeslam Ahizoune et Fouzi Lekjaâ. – © Photo DR

Le championnat de football baptisé Botola Maroc Telecom

[quote font= »1″]Subvention. Dans une première  dans les annales du sport national,  la Fédération royale marocaine de  football et l’opérateur téléphonique  Maroc Telecom ont signé une  convention de sponsoring renommant  le championnat national. Les intéressés  parlent plutôt de «partenariat».  [/quote]

A partir de la saison 2015/2016, le  championnat national de football,  la «Botola Pro», devrait s’appeler  la «Botola Maroc Telecom». L’opérateur  téléphonique, qui accompagne le  football national depuis 2000, associe son  nom au championnat. Il s’agit de la pratique  du «naming» que l’on retrouve dans  les plus grands championnats d’Europe, en  Espagne, en Angleterre ou en France. La convention a été signée le 2 avril 2015  dans la capitale, Rabat, entre la Fédération  royale marocaine de football (FRMF)  et Maroc Telecom. Le gotha du football  national était présent. Les présidents  de club ont répondu massivement à  l’appel. Le staff technique de la sélection  nationale était également au grand  complet. Le sélectionneur Badou Zaki  notamment affichait un sourire satisfait.

Appui aux jeunes et aux valeurs
Quelques heures plus tôt, la décision  du tribunal arbitral sportif (TAS) était  tombée, accordant au Maroc le droit de  disputer les éliminatoires des Coupes  d’Afrique des nations (CAN) de 2017 et  2019 (lire par ailleurs). Notre consoeur  Kaima Belouchi, journaliste à la Société  nationale de radiodiffusion et de télévision  (SNRT) et qui animait la cérémonie, a d’ailleurs commencé par appeler l’assistance  à applaudir «chaleureusement»  la nouvelle. Le président-directeur général  de Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune,  a également salué la décision.  Revenant sur son amour du ballon rond  lors de son allocution, il a expliqué qu’il  se trouvait souvent grandement affecté  quand la sélection nationale perdait. «Je  ne rate jamais un match de la sélection à  la télévision», a-t-il révélé. Il s’est rappelé  d’«incroyables moments» passés dans  les travées du Stade olympique de la  ville de Radès en Tunisie, face à laquelle  le Maroc avait perdu en finale de la CAN  en 2004.
S’exprimant au sujet de la convention  avec Maroc Telecom, le président de  la FRMF, Fouzi Lekjaâ, a préféré parler  d’un «partenariat» plutôt qu’un «sponsoring  ».
La convention entre la FRMF  et Maroc Telecom devrait porter sur  cinq ans. Elle devrait brasser plus de  325 millions de dirhams (MDH). Pour  sa part, M. Ahizoune a déclaré que le  partenariat avec la FRMF participait  de l’appui que l’opérateur souhaite  apporter aux «jeunes», principale cible  du sport, mais également les «valeurs»  véhiculées par les disciplines sportives,  auquel dit souscrire Maroc Telecom. Il  a rappelé que Maroc Telecom accompagnait  par ailleurs les sports nautiques,  le golf, le tennis, «parfois» le basketball  mais surtout l’athlétisme, dont M.  Ahizoune préside la fédération depuis  2006. Ce dernier a expliqué que les subventions  de l’opérateur aux fédérations  étaient désintéressées et qu’il ne tenait  aucunement celles-ci par l’impératif des  résultats.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !