Dépêche
Accueil » A la une » Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret relatif aux établissements et cités universitaires

Le Conseil de gouvernement adopte un projet de décret relatif aux établissements et cités universitaires

Mustapha El klhalfi

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, M. Saâd Eddine El Othmani, a adopté un projet de décret relatif aux établissements et cités universitaires, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, M. Mustapha El Khalfi.

Présenté par le ministre de l’Education Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le projet de décret N 2.18.236 modifiant et complétant le décret N 2.90.554, publié le 2 Rajab 1411 (18 janvier 1991) relatif aux établissements et aux cités universitaires, a précisé M. El Khalfi dans un communiqué lu lors du point de presse tenu à l’issue du Conseil de gouvernement.

Ce texte vise à rapprocher les établissements universitaires des étudiants, diversifier les formations et adapter la carte universitaire au découpage régional du Royaume, a souligné M. El Khalfi, ajoutant que le projet de décret porte ainsi sur la création de nouveaux établissements universitaires, le changement d’appellation d’autres et le transfert de certains établissements d’une université à une autre.

Il a été ainsi décidé la création d’une Faculté polydisciplinaire à Taounate relevant de l’Université Mohamed Benabdellah de Fès, d’une Faculté polydisciplinaire à El Hoceima (Université Abdelmalek Essadi de Tétouan) et d’une Faculté de médecine et de pharmacie à Laayoune (université Ibn Zohr d’Agadir). Le changement d’appellation a concerné l’Ecole supérieure de technologie de Berrechid (université Hassan 1er de Settat) devenue Ecole Nationale des sciences appliquées, et la Faculté polydisciplinaire d’El Jadida (université Bouchaib Doukkali) devenue Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales.

Le projet de décret stipule également le transfert des établissements créés à El Hoceima de l’Université Mohamed 1er d’Oujda à l’Université Abdelmalek Essaadi de Tétouan, de l’Ecole supérieure de technologie de Khénifra de l’Université Moulay Ismail de Meknès à l’Université Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal, ainsi que des établissements créés à Khouribga de l’Université Hassan 1-er de Settat à l’Université Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !