Dépêche
Accueil » Economie » La CIMR s’ouvre aux personnes physiques à travers l’offre Al Moustakbal Individuel

La CIMR s’ouvre aux personnes physiques à travers l’offre Al Moustakbal Individuel

Khalid Cheddadi.

Les particuliers ont leur retraite complémentaire

Inédit! La caisse est désormais ouverte à l’adhésion individuelle des personnes physiques, à travers l’offre Al Moustakbal Individuel.

C’est un tournant historique pour la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR). La caisse est désormais ouverte à l’adhésion individuelle des personnes physiques, notamment les professions libérales, les travailleurs indépendants, les commerçants et les salariés du secteur public ou privé à travers l’offre Al Moustakbal Individuel.

Ceci a été rendu possible à un moment charnière de son histoire, quelques mois seulement après l’adoption du nouveau statut juridique de Société mutuelle de retraite. L’annonce a été faite par Khalid Cheddadi, PDG de la CIMR, lors d’un point de presse, mardi 26 décembre 2017. «La CIMR a ouvert une page très importante dans son histoire avec le lancement de la retraite individuelle, une offre qui a autant de potentiel que la retraite pour les salariés des entreprises.

Bien entendu, la montée en charge va prendre un peu de temps mais on mettra toute l’énergie qu’il faut et nous projetons d’atteindre à court terme 4 millions d’adhérents et 200 millions de dirhams de contributions. Notre vision est de continuer à être la Caisse de retraite complémentaire du privé et si dans le cadre de la réforme de la retraite, les pouvoirs publics estiment qu’on peut généraliser ce régime et le rendre obligatoire, on sera heureux de jouer ce rôle également», nous confie Khalid Cheddadi.

L’adhésion au produit Al Moustakbal individuel est possible directement à travers une application accessible via le portail www.cimr.ma.

Sur leurs comptes personnels, les adhérents pourront réaliser instantanément des versements exceptionnels sans plafonnement et suspendre le prélèvement automatique de leurs contributions forfaitaires. Ils auront aussi la possibilité de demander le report, la modification ou l’annulation du prochain prélèvement à exécuter, ainsi que la restitution du prélèvement (dans un délai de 7 jours à compter de la date d’exécution) sans justifier leurs demandes. “La digitalisation, c’est l’avenir”

La particularité de ce nouveau produit réside dans la possibilité de prendre la retraite à partir de 50 ans. Le versement mensuel de la pension débute ainsi le mois suivant le départ à la retraite. Les adhérents pourront aussi choisir le montant de leurs contributions mensuelles selon leurs objectifs en termes de pension. Celle-ci sera prélevée automatiquement sur leurs cartes bancaires. Le tout sera traité sur internet.

«Pour nous, la digitalisation, c’est l’avenir. Actuellement, la majorité de nos prestations sont sur le web. Près de 95% de nos activités sont automatisées. Et nous avons créé dernièrement un poste de transformation digitale pour aborder cette question de manière beaucoup plus professionnelle. L’exemple d’Al Moustakbal Individuel suit cette stratégie de digitalisation où nous voulons simplifier les procédures, donner de l’autonomie à nos clients et automatiser un maximum d’opérations et de prestations», conclut le président de la CIMR.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !