Dépêche
Accueil » Culture » Cheikha Kharbouaa, l’icône de la Aita zaaria, tire sa révérence

Cheikha Kharbouaa, l’icône de la Aita zaaria, tire sa révérence

L’icône de la Aita zaaria, Zahra El Hamidi, connue sous le nom de Cheikha Kharbouaa, est décédée, lundi, des suites d’une longue maladie.

Kharbouaa a fait ses premiers pas dans le monde de la Aita aux côtés d’une figure de proue de l’art populaire, en l’occurrence Mohamed El Hilali.

Des années durant, ce duo a gratifié les aficionados de la Aita Zaaria de chansons qui restent gravées dans la mémoire collective des Marocains.

Sous l’ère du protectorat, Cheikha Kharbouaa a été arrêtée à cause d’une chanson dans laquelle elle dénonçait l’exil de SM feu Mohammed V.

L’artiste a dû quitter la tribu de Gnadiz dans la région de Zaer où elle a vu le jour en 1929, pour aller chercher refuge à Roummani.

Kharbouaa a eu droit un vibrant hommage au Festival de l’Aita de Safi et au Théâtre Mohammed V à Rabat.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !