Dépêche
Accueil » A la une » Charles Aznavour, Anoushka Shankar et Lotfi Bouchant, des géants seront au Théâtre Mohammed V

Charles Aznavour, Anoushka Shankar et Lotfi Bouchant, des géants seront au Théâtre Mohammed V

La légende vivante de la chanson française Charles Aznavour, la virtuose du sitar et de musique classique indienne Anoushka Shankar, et le chantre du tarab le Tunisien Lotfi Bouchnak, sont autres les noms programmés cette année au Théâtre National Mohammed V, à l’occasion de la 16e édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde (12-20 mai).

Ainsi, l’inauguration de la 16ème édition verra se produire vendredi 12 mai l’« Entertainer of the Century » Charles Aznavour qui sera de retour au théâtre national mardi 16 mai. Celui qui a marqué les esprits avec ses grands succès mène une carrière unique qui s’échelonne sur 70 ans. A la clé: plus de 100 millions de disques vendus, 1.200 chansons, 80 films, 294 albums, des centaines de disques d’or, de platine et de diamant et des milliers de concerts dans 94 pays à travers le monde… Charles Aznavour a ainsi joué et enregistré en sept langues et ses chansons ont été reprises par de nombreux artistes.

Lundi 15 mai, c’est un grand nom que les festivaliers rencontreront, en l’occurrence Shankar. Comme son légendaire père Ravi Shankar, Anoushka Shankar continue de repousser les limites de son instrument, non seulement dans sa forme traditionnelle classique indienne mais aussi en brisant les limites et en travaillant avec de nouveaux sons et formes artistiques. Cela a valu à Anoushka pas moins de cinq nominations aux Grammy Awards. Après le succès de son album, Traces of You, Anoushka Shankar est de retour avec un répertoire novateur évoquant le voyage.

Jeudi 18 mai, le Tunisien Lotfi Bouchnak dévoilera sa sensibilité et son amour pour la musique traditionnelle tunisienne et orientale, qui en ont fait un chanteur hors pair. Dès son jeune âge, Lotfi s’est intéressé à la musique, reprenant les chansons d’Oum Kalthoum et des maîtres de la chanson égyptienne. Il a intégré par la suite la Jeunesse Musicale Tunisienne puis La Rachidia, comme premier soliste. Il est ambassadeur de la paix auprès de l’ONU.

Créé en 2001, le festival Mawazine Rythmes du Monde est considéré comme le deuxième plus grand événement culturel au monde attirant plus de 2 millions de festivaliers pour chacune de ses dernières éditions, selon l’association Maroc-Cultures initiatrice de cet évènement.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !