Dépêche
Accueil » Edito

Edito

Un assemblage improbable

Comme son nom l’indique, l’exposé  de politique générale du gouvernement  est une déclaration.  D’aucuns ajoutent “déclaration  d’intentions”; d’autres parlent de  “catalogue de voeux (pieux)”. Quelle qu’en soit  l’appellation, cette feuille de route en guise de  programme présenté devant le parlement en  congrès, le 19 avril 2017, a besoin d’un outil  opératoire pour avoir un suivi d’application; à  savoir un gouvernement. ... Lire la suite »

Le nécessaire questionnement de la durabilité

Rendez-vous annuel incontournable,  les Assises nationales  de l’agriculture,  dont la neuvième édition se  tient le lundi 17 avril 2017  dans la ville de Meknès, sont l’occasion  de dresser un bilan annuel et, plus encore,  général de l’agriculture marocaine.  Cette fois-ci, les organisateurs, à savoir  le ministère de l’Agriculture, ont opté  pour la thématique de la gestion durable  des ressources hydriques: ... Lire la suite »

Le Polisario sur la sellette

Rapport du secrétaire général de l’ONU sur le Sahara Enfin! Le dossier du Sahara marocain  va-t-il emprunter les voies  de la normalisation? C’est ce qui  ressort du rapport présenté par  le nouveau Secrétaire général de l’ONU,  Antonio Guterres, devant le Conseil de  sécurité, lundi 10 avril 2017. Ce document  tranche en effet avec le parti-pris de son  prédécesseur, Ban Ki-moon, ... Lire la suite »

Un rempart de l’État de droit

Les membres de la cour constitutionnelle enfin nommés C’est fait! C’est le mardi 4  avril 2017 que S.M. le Roi a  reçu à Casablanca le président  et les membres de  la nouvelle Cour constitutionnelle et les a  nommés dans leurs fonctions. Cette institution  est composée de 12 membres pour  un mandat de neuf ans non renouvelable.  Six d’entre eux sont ... Lire la suite »

Les manifestations d’Al Hoceima de plus en plus violentes

Les leçons à tirer Des blessés, des interpellations,  des dégâts matériels  importants: voilà le premier  bilan des incidents qui se  sont produits dans la province  d’Al Hoceima. Pas de chance,  voici cinq mois, c’était encore plus dramatique  avec le décès d’un poissonnier,  Mohcine Fikri, écrasé dans une benne  à ordure dans les conditions connues  de tous. Cette fois-ci, les manifestants  ... Lire la suite »

Il était une fois Benkirane

LE CHEF DE GOUVERNEMENT SORTANT À LA PORTE DE LA RETRAITE POLITIQUE Il va falloir s’y habituer: Abdelilah  Benkirane chef de gouvernement,  ce ne devrait plus être  qu’un lointain souvenir. Au  lendemain de son retour de sa  tournée en Afrique, le roi Mohammed  VI a mis fin à son mandat de chef de  gouvernement désigné. Benkirane  reste pour l’instant en ... Lire la suite »

Le blocage, c’est fini !

Le roi décharge Abdelilah Benkirane de sa fonction de chef du gouvernement désigné Le communiqué du Cabinet  royal est tombé  comme un couperet ce  mercredi 15 mars 2017  au coup de 21h20: le  Chef du gouvernement désigné,  Abdelilah Benkirane, est officiellement  démis de ses fonctions. Voilà  donc, c’est fait!, pourrait-on à  chaud commenter. Il faut dire que  le secrétaire général ... Lire la suite »

Les oulémas ont du retard à l’allumage

Foi d’oulémas Il y a des sujets d’une actualité  brûlante, surtout dans le  contexte actuel du monde  musulman. Il s’agit, cette  fois-ci, des renégats et de la  liberté de conscience. Deux mots  clés qui donnent une idée sur l’état  des libertés individuelles et sur la  nature de l’ordre établi dans ses  facettes politico-religieuses et  sociétales. Un bref rappel des faits ... Lire la suite »

La France se cherche

L’AXE RABAT-PARIS À L’ÉPREUVE DES URNES Nous avons toujours suivi,  avec un intérêt qui frise  parfois le rapport passionnel,  les opérations  électorales en France.  C’est tout simplement que nous nous  sentons concernés, à plus d’un titre. Fortement adossé au passé colonial et  à la particularité de son dénouement, le  facteur économique arrive en premier.  Il paraît donc normal que la ... Lire la suite »

Blocage contre-productif

Au lendemain des législatives du 7 octobre 2016, on pouvait dire qu’une crise gouvernementale ne nous ferait pas de mal. Elle permettrait de décanter, en le rendant un peu plus visible, un paysage politique encombré et confus. En somme, elle ferait œuvre utile. Seulement voilà, plus le temps passe, plus cette quête d’une gouvernance de proximité devient lointaine. À ce ... Lire la suite »

Et le front intérieur?

L’observateur politique  ne peut que faire ce  constat: il y a bien un  décalage entre le Maroc  à l’international et celui  en interne. Comme Janus, cette figure  mythologique, voilà deux visages passablement  contrastés. Mais pourquoi?  au dehors, le front est assurément uni.  Sur la cause nationale, bien sûr, et cela  depuis plus de quatre décennies; sur le  redéploiement de la ... Lire la suite »

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !