Dépêche
GCAM
Accueil » Chronique (page 2)

Chronique

Chronique d’une mort annoncée

Rapport de la Cour des comptes sur l’aide à la presse La démocratie est en définitive la principale perdante de la mauvaise santé de notre presse. La presse nationale est, diton, sur la sellette? Il ne faut en tout cas pas compter sur la Cour des comptes pour espérer obtenir un écho autrement optimiste. Tant s’en faut, l’institution présidée par ... Lire la suite »

Ce dont Mehdi Echafî est le nom

Un an depuis le discours du Trône du 29 juillet 2017 Personnages exceptionnels au Maroc, ils finissent happés par la médiocrité ambiante. Dans une autre vie, Mehdi Echafî aurait pu se la couler douce à Genève, Bruxelles ou dans quelque autre ville de l’autre rive de la Méditerranée. Mais Mehdi Echafî est fou. Ou plutôt est-ce un homme de devoir. ... Lire la suite »

MON ROYAUME POUR KOLINDA

Séduisante opération de com. pour la présidente croate Les marocains auraient bien souhaité disputer la finale pour avoir droit à autant d’égards. La dernière fois où ça a autant parlé chez nous de Croatie, c’est sans doute il y a bien plus d’une décennie. Mais oui, rappelez-vous: cette police dite «de proximité», avec ses chapeaux à damiers rouges et blancs ... Lire la suite »

ATTENDRE, ALORS !

Les responsables en place peuvent-ils être porteurs de changement? Il y a un décalage entre le discours officiel, volontiers lénifiant, et les réalités sociales, marquées par une dynamique revendicative. Ce n’est pas céder à on ne sait trop quelle sinistrose de commande que de dire que le sentiment dominant aujourd’hui est bien celui de l’attente. Attendre quoi, au fait? Que ... Lire la suite »

L’amour au temps de l’islamisme

Les mœurs islamistes demeureront toujours un mystère Quand il n’y a rien à se mettre sous la dent, il suffit juste de voir du côté des ministres PJD. Vous savez ce que j’aime le plus chez nos islamistes du Parti de la justice et du développement (PJD)? C’est que quand une semaine est creuse et qu’il n’y a rien à ... Lire la suite »

Nizar Baraka donne l’exemple

L’Istiqlal veut s’excuser auprès des Rifains d’hier et d’aujourd’hui Avec son flegme face aux imprévus de la chose politique, le leader de l’Istiqlal n’est pas du genre à fuir les rendez-vous majeurs de son époque. Chassez l’événement historique, il revient au galop. C’est ce qui nous arrive avec les événements d’Al Hoceima, devenus par extension «Hirak du Rif», depuis leur ... Lire la suite »

Pour une poignée de smartphones

Minimiser la contrebande à ciel ouvert, c’est l’engraisser La contrebande brasse des milliards au détriment du commerce régulier. Ce n’est pas vraiment sonner l’alerte maximale au poste douanier du préside espagnol de Sebta en territoire national. Ce n’est pas non plus de quoi s’enorgueillir pour la douane marocaine. Elle en a vu d’autres dans ce haut lieu territorial de la ... Lire la suite »

Amrabat d’ici et d’ailleurs

Cinq Lions de l’Atlas sont originaires du Rif Nordin aurait pu être condamné à passer ses plus belles années à l’ombre. Amrabat est un nom très répandu au Rif. Il l’est tellement que pour l’anecdote, le père de ma grand-mère paternelle, qui le portait, fut sommé au moment d’établir son carnet d’état civil, après l’indépendance du Maroc, de le changer, ... Lire la suite »

LOOKING FOR DESCARTES

QUAND LES FAKE NEWS ALIMENTENT LES PHÉNOMÈNES SOCIÉTAUX. Je n’ai pu m’empêcher, au vu de l’actualité récente dans notre pays, de repenser à cette célèbre boutade qu’avait choisie Philippe Brachet pour intituler son livre de 1982 sur les raisons du sous-développement au Maroc: Descartes n’est pas Marocain. L’ancien professeur de droit de la faculté de Rabat voulait, par cette formule, ... Lire la suite »

Le PJD touche le fond

En l’espace de deux jours, le PJD s’est publiquement déjugé. Il risque de payer le prix fort du boycott. Le PJD devrait appeler ce début juin 2018, «la semaine de tous les risques». Il s’est en effet passé des choses qui ne font pas que friser le ridicule, elles sont carrément dedans. En l’espace de deux jours, mercredi 6 juin ... Lire la suite »

Quand la démocratie sociale fait défaut

Méprisée, la démocratie économique a laissé place à un marché triomphant. Une démocratie politique qui ne repose pas sur une démocratie économique et surtout sociale ne sert pas à grand-chose. Ailleurs et plus particulièrement chez nous l’idée d’une démocratie économique est méprisée. Elle a laissé place à un marché triomphant. Un marché qui laisse le citoyen à la merci du ... Lire la suite »

Le geste qui a étouffé le sentiment de « hogra »

C’est un geste symbolique porteur de beaucoup d’humilité et d’enseignements que celui qu’a entrepris le chef de la police marocaine, Abdellatif Hammouchi, en recevant samedi 26 mai 2018, le propriétaire d’un triporteur maltraité par un officier de police jeudi 24 mai, pour lui présenter des excuses au nom de l’ensemble de la DGSN et l’assurer que tous les Marocains sont ... Lire la suite »

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !