Dépêche
Accueil » A la une » Brésil : la romancière marocaine Leila Slimani à l’affiche du FLIP 2018

Brésil : la romancière marocaine Leila Slimani à l’affiche du FLIP 2018

©ph:DR

La romancière marocaine, Leila Slimani, Prix Goncourt 2016 pour son roman « Chanson douce », est parmi les auteurs invités à prendre part à la 16ème édition du Festival littéraire international de Paraty (FLIP 2018), un conclave de renommée mondiale mettant en vedette 27 auteurs locaux et internationaux, à partir de mercredi à Paraty (État de Rio de Janeiro).

L’écrivaine considérée comme l’un des principaux noms de la nouvelle littérature française, selon les organisateurs de FLIP, prendra part, vendredi, à une table ronde intitulée « Interdito » (Interdit), qui sera axée sur « l’exercice de la liberté d’écrire et du choix du thème de l’interdit ou du tabou ».

Outre Slimani, cette table ronde connaîtra la participation de l’écrivain américain, né en Égypte, André Aciman, et de l’écrivain et artiste visuel basé à São Paulo, Ricardo Domeneck.

Organisée du 25 au 29 juillet dans la ville balnéaire de Paraty, cette édition propose 19 tables rondes traitant de sujets aux noms évocateurs comme « la performance sonore », « bateau avec des ailes », « rencontre avec des livres remarquables », « vie bien-aimée », « animal agonisant » ou encore « livre de chevet ».

En plus de son programme principal, le Festival littéraire international de Paraty propose des spectacles artistiques et des activités pour enfants et adolescents.

Par ailleurs, ce festival littéraire propose un programme éducatif qui encourage la lecture à travers l’intégration de l’enfant dans sa communauté, en cherchant à valoriser la culture et les connaissances locales à travers des actions étalées sur toute l’année.

Pendant les jours du festival littéraire, une série de discussions, d’ateliers créatifs et de présentations de livres est proposée aux participants.

Lors de ses précédentes éditions, le FLIP avait convié des noms éminents de la littérature arabe, tels que le poète syrien Adonis, l’auteur franco-libanais Amin Maalouf et l’auteur égyptien Ahdaf Soueif.

Située sur les rives du Perequê-Açu, Paraty se transforme le temps du festival en un grand creuset de discussions et d’interactions parmi le public amateur de littérature.

Le festival, lancé en 2003, a pour finalité de réunir de grands auteurs brésiliens et étrangers pour discuter de la littérature, des arts et des moments historiques.

Chaque édition rend hommage à un auteur brésilien. Cette année, le FLIP rend hommage à la poétesse, écrivaine de fiction et dramaturge, Hilda Hilst. L’édition de l’année dernière avait accueilli 25.000 visiteurs.

Avec MAP

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !