Dépêche
Accueil » A la une » Boussaid : La décompensation du sucre en 2016, une mesure nécessaire

Boussaid : La décompensation du sucre en 2016, une mesure nécessaire

boussaid

La décompensation du sucre en 2016 est une mesure nécessaire pour instaurer plus d’équité et pouvoir réorienter ces subventions aux services sociaux. C’est en substance ce qu’a annoncé le ministre de l’Economie et des Finances Mohammed Boussaid ce mardi à Rabat lors de son intervention au forum de la MAP autour du thème « Loi de Finances : Quelles perspectives pour l’économie marocaine en 2016 ? ». Boussaid explique que les 2 milliards de DH allouées annuellement aux subvention du sucres vont être réorientées aux équipement de santé dans le monde rural et au fonds de cohésion sociale à hauteur de 50%.

Parallèlement, la Loi de finances (LF) de 2016 prévoit une dotation totale de 15,55 milliards de DH au titre de la compensation. Ces crédits sont destinés, d’une part, à soutenir les prix à la consommation du gaz butane, de la farine nationale de blé tendre et du sucre, et d’autre part, à financer les mesures d’accompagnement y compris l’appui à l’Office National de Electricité et de l’Eau (ONEE). La LF pour l’année 2016 prévoit également une enveloppe pour la poursuite du soutien à la consommation de ces produits et aux mesures d’accompagnement notamment celles relatives au soutien du secteur du transport et l’allocation d’une aide directe à l’ONEE en substitution de la subvention du fuel.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !