Dépêche
Accueil » Sports » Benatia deuxième joueur maghrébin de l’année

Benatia deuxième joueur maghrébin de l’année

Mehdi-Benatia

Avec 11% des votes, Mehdi Benatia a été élu deuxième meilleur joueur maghrébin  de l’année 2015 par les lecteurs du site web du bihebdomadaire français «France  Football». Le capitaine de l’équipe nationale termine deuxième derrière l’international  algérien Riyad Mahrez, auteur, pour l’heure, d’une saison remarquable à Leicester,  en Angleterre, avec 15 buts et 11 passes décisives en 28 matchs depuis le mois d’août 2015.

Hakim Ziyech, du FC Twente, aux Pays-Bas, et Nordin Amrabat, de Malaga, en Espagne,  sont les deux autres Marocains du classement, respectivement à la septième et huitième  place avec 2% des voix pour le premier et 1% pour le deuxième. Depuis le début de la  saison 2015/2016, Benatia n’a disputé que 12 matchs avec son club du Bayern Munich,  en Allemagne, en raison de blessures à répétition. Il est, toutefois, parvenu à remporter le  championnat d’automne, au cours duquel il a participé à 6 matchs, marquant un but en  première journée face au Hambourg SV.

Sélectionné, en octobre 2015, dans la liste des candidats au titre de footballeur africain de  l’année, il avait par la suite été écarté par la Confédération africaine de football (CAF). En  2013 et 2014, il avait été élu sportif marocain de l’année par la station nationale «Radio  Mars».

Benatia compte 40 sélections, pour un but, en équipe du Maroc, dont la première  remonte à 2008, lors d’une victoire (3-0) dans la capitale, Rabat, face à la Zambie. En 2013,  Rachid Taoussi, sélectionneur des Lions de l’Atlas à l’époque, l’avait désigné, la veille de la  Coupe d’Afrique des nations (CAN) tenue cette année-là en Afrique du Sud, capitaine. Né en  France en 1987, Benatia dispose également de la nationalité française. Il avait disputé un  match avec les Bleus, en moins de 17 ans, en 2003, avant d’opter définitivement la même  année pour le pays d’origine de son père, le Maroc.

Il joue au Bayern Munich depuis 2014,  après des expériences professionnelles en France et en Italie, où il s’était révélé comme l’un  des meilleurs défenseurs centraux au monde. Longtemps, il avait été la cible du FC Barcelone  et du Real Madrid, les deux géants espagnols. La presse, en Italie, l’a rapproché ces  dernières semaines de la Juventus Turin, l’équipe la plus titrée de la Botte, où l’entraineur  local, Massimilano Allegri, en aurait fait l’une de ses priorités du mercato hivernal ouvert  le 1er janvier 2016.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !