Dépêche
Accueil » A la une » Bank Al Maghrib : Jouahri annonce les nouveautés des banques « islamiques » pour 2016

Bank Al Maghrib : Jouahri annonce les nouveautés des banques « islamiques » pour 2016

jouahri BAM
Onze demandes d’agrément pour l’activité de  banque participative ont été soumises à Bank Al-Maghrib (BAM), a affirmé, mardi  à Rabat, le gouverneur de la banque centrale, Abdellatif Jouahri. « A la date du 16 novembre, 11 dossiers d’agrément ont été déposés entre  banques marocaines et groupes financiers étrangers », a précisé Jouahri lors  d’un point de presse à l’issue de la réunion trimestrielle du Conseil  d’administration de BAM.  « Pour les banques qui n’ont pas déposé leurs demandes, elles peuvent  toujours envoyer leurs dossiers complets pour être examiné par les comités des  établissements de crédits »,  a indiqué le gouverneur.

Concernant l’échéancier du lancement des banques participatives, Jouahri a  fait savoir qu’il sera « vraisemblablement pour 2016 ».  Le responsable a rappelé la mise en place d’un comité Charia pour la finance  et le marché interbancaire participatif afin d’injecter des liquidités  conformément aux règles de la charia.

Le secteur de la finance participative dispose d’un grand potentiel de  développement au niveau national aussi bien sur le plan de l’amélioration de la  bancarisation, du financement du développement que de l’attraction des  capitaux, en particulier ceux des pays du Golfe traditionnellement orientés  vers des placements islamiques. Le parlement a adopté en 2015 la Loi 103.12 relative aux établissements de  crédit et organismes assimilés qui jouent un rôle clé dans l’économie marocaine  puisqu’ils sont considérés comme l’un des moteurs du développement du pays en  leur qualité de principale source de financement de l’économie et par  conséquent de croissance et de création d’emplois.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !