Dépêche
Accueil » Livres » Avant la haine, de Thierry Cohen

Avant la haine, de Thierry Cohen

Thierry Cohen

Thierry Cohen

ROMAN…La difficile cohabitation entre les religions, en voilà un sujet d’une actualité brûlante que l’écrivain Thierry Cohen traite avec beaucoup de délicatesse mais sans concession dans son roman “Avant la haine”.

“Avant la haine”, de  Thierry Cohen, raconte  une histoire  d’amitié entre  deux garçons, Mounir et Raphaël.  Leurs origines marocaines les ont  rapprochés mais leurs confessions les  ont éloignés l’un de l’autre au point  de mettre fin à leur relation. Avant  d’être juif et musulman, ils étaient,  tous deux, étrangers en France. Ce  pays, où ils vécurent leurs plus belles  années, leurs espoirs et leurs déceptions,  a été le théâtre où s’est joué le  dernier acte de leur amitié.

Le roman démarre avec le départ de Raphaël et de sa famille en Israël,  après que la vie leur soit devenue  insupportable en France. Une déchirure  vécue par les deux hommes  qui ne comprennent pas comment  ils en sont arrivés à ne plus se supporter.
Ils n’ont rien vu venir mais l’incompréhension  et l’intolérance se sont  installées sournoisement entre les  deux personnes en creusant petit à  petit un fossé entre eux.

L’incompréhension
Dès les premières pages du roman,  des interrogations à ne pas en finir  taraudent les deux amis. En regardant  partir son ami, Mounir est  assailli par un flot de questions:  «J’aimerais parfois que le temps  s’arrête pour comprendre les courants  troubles qui chavirent mes tripes.  Stoppez tout! Pourquoi suis-je  dans cet état? Pourquoi suis-je resté  derrière cette fenêtre à épier l’immeuble  de Raphaël? Pourquoi ai-je  envie de vomir, de hurler? Pourquoi  l’arabe devrait-il pleurer le départ du  juif, du sioniste? Ne pleure pas Mounir!  Pourquoi pleurer? Parce qu’il  était ton ami? Foutaise! Le temps  t’a prouvé le contraire! Allez, Mounir,  balance le livre des souvenirs de  votre jeunesse! Bazarde l’école, les  bagarres, les premières filles, les premières  manifs…Pense à ce qui vous  a séparés et crie victoire». Douleur  et souffrance déchirent les deux  amis séparés.

Pour raconter cette histoire d’amitié,  l’auteur croise les récits de Mounir  et de Raphaël pour nous mettre  dans les esprits des deux hommes.  Il nous introduit doucement dans  leurs univers pour nous expliquer  comment la tendresse qu’ils avaient  l’un pour l’autre s’est transformée  en haine. Un livre à lire pour comprendre  comment on bascule de  l’amour vers l’intolérance.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !