Dépêche
Accueil » Archives de l’auteur: Mustapha SEHIMI (page 7)

Archives de l’auteur: Mustapha SEHIMI

Quel avenir pour le PPS?

Les suites du limogeage de Nabil Benabdallah de son poste ministériel Le Parti du progrès et du socialisme est plongé dans la tourmente depuis le limogeage de Nabil Benabdallah. Depuis près d’une vingtaine d’années, le PPS paraissait bénéficier de ce que l’on pourrait appeler un alignement des planètes. Réprimé durant une vingtaine d’années au lendemain de l’indépendance –comme PCM en ... Lire la suite »

La vraie-fausse démission d’Ilyas El Omari

Le conseil national du PAM ne se prononce pas sur la démission du secrétaire général du parti Ilyas El Omari n’a en vue que la réélection ou non de Benkirane lors du 8ème congrès du PJD les 9 et 10 décembre 2017. Et le PAM dans tout cela? Comment s’y retrouver avec ce spectacle que vient d’offrir la 22ème session ... Lire la suite »

L’ALGÉRIE, UN ÉTAT VOYOU

Le régime algérien est rigidifié, ossifié, sclérosé même. Au coeur, une hiérarchie militaire qui s’est assuré le soutien d’une clientèle électorale et politique. La faillite d’un système Jusqu’où vont-ils aller? Depuis des lustres, on savait que les officiels d’Alger n’en finissaient pas de sombrer et qu’ils étaient au fond de l’abîme. Mais voilà que la sortie du ministre des Affaires ... Lire la suite »

Premier périple dans la région de l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara

Horst Köhler à la manœuvre Installé officiellement le 8 septembre 2017, Horst Köhler a effectué, depuis le 15 octobre, une visite au Maroc puis dans la région pour relancer le processus de négociations dans un esprit nouveau. Arrivé dans le Royaume dimanche 15 octobre 2017 au soir, le nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst ... Lire la suite »

L’indépendance du Parquet, enfin…

Un grand pas a été accompli dans le cadre de la réforme de la justice Le risque n’existe-t-il pas de voir le Parquet général se transformer peu à peu en institution hégémonique à la faveur de la consécration de son indépendance? C’est fait ! depuis le vendredi 6 octobre 2017, l’indépendance du ministère public est devenue effective. Une cérémonie officielle ... Lire la suite »

L’HYPOTHÈSE D’UNE DÉMISSION

Saâd Eddine El Othmani, Chef du gouvernement Parler d’une démission à deux reprises, ces dernières semaines, ne conforte pas un climat de stabilité. Voilà que la pratique institutionnelle de quelque six décennies s’enrichit d’une donnée nouvelle: celle d’une menace de démission du Chef du gouvernement. Surprenant! Inédit, aussi!… De quoi parle-t-on? D’une première déclaration de Saâd Eddine El Othmani, le ... Lire la suite »

Le Parti de l’Istiqlal dans la tourmente

Face à Hamid Chabat, Nizar Baraka se propose de revitaliser le parti, de s’atteler à la définition d’un projet d’avenir articulé autour d’une feuille de route: réconciliation et unité… Ah! Ce XVIIème congrès du Parti de l’Istiqlal! Il a fait le buzz, partout, avec ses “assiettes-volantes” et ses chaises fracassées lors du dîner du vendredi 29 septembre 2017. Il a ... Lire la suite »

DES TÊTES RISQUENT DE TOMBER

La Cour des comptes saisie de l’affaire d’Al Hoceima Jusqu’où veut-on aller pour corriger une certaine gouvernance publique induisant ce qui s’est passé dans la région du Rif ? Al Hoceima Manarat al Moutawassit: voilà bien un programme de développement régional d’une grande ambition. Articulé autour de conventions pour une enveloppe globale de plus de 6,5 milliards de Dh, signé ... Lire la suite »

HASSAD, AKHANNOUCH, BARAKA, LES HOMMES DE DEMAIN

Enfin! Le Parti de l’Istiqlal (PI) tient son XVIIème congrès, à Rabat, du 29 septembre au 1er octobre 2017. Un rendez-vous qui va permettre d’élire le secrétaire général de cette formation, alors que Nizar Baraka s’est déclaré candidat, lundi 25 septembre, et que Hamid Chabat, dirigeant sortant, ne paraît pas baisser les bras. Il était temps que cette formation mette ... Lire la suite »

LE MAROC DANS L’IMPASSE

Un statu quo difficilement tenable… Tout le monde attend les suites que le Souverain va donner au diagnostic qu’il a lui-même opéré dans le discours du trône, le 29 juillet 2017. Oui, on peut continuer ainsi, comme par le passé: un cabinet en place qui gère comme il l’a fait, un parlement à la remorque et chaque organe dans son ... Lire la suite »

S.M Mohammed VI a mis sur pied une nouvelle politique extérieure

Que vaut notre diplomatie ? Elle participe de la conjonction de plusieurs paramètres: un cap, une vision, un activisme mobilisateur et un leadership. Autant, au dedans, la politique paraît passablement heurtée depuis les élections législatives du 7 octobre 2016, autant au dehors, c’est bien une diplomatie en marche qui enregistre des avancées, des succès même, et qui capitalise une crédibilité ... Lire la suite »