Dépêche
Accueil » Archives de l’auteur: Mustapha SEHIMI (page 3)

Archives de l’auteur: Mustapha SEHIMI

ATTENDRE, ALORS !

Les responsables en place peuvent-ils être porteurs de changement? Il y a un décalage entre le discours officiel, volontiers lénifiant, et les réalités sociales, marquées par une dynamique revendicative. Ce n’est pas céder à on ne sait trop quelle sinistrose de commande que de dire que le sentiment dominant aujourd’hui est bien celui de l’attente. Attendre quoi, au fait? Que ... Lire la suite »

L’Istiqlal en conquête

Nizar Baraka poursuit sa campagne à travers les régions Nizar Baraka, qui entendait faire de l’année 2018 celle de la «rupture avec l’attentisme, l’improvisation et l’hésitation», tire la conclusion que le gouvernement est bien rétif au changement et au lancement des réformes et des décisions stratégiques. Que de changements depuis les élections législatives du 7 octobre 2016! Le montage mis ... Lire la suite »

L’état piégé

Nasser Zafzafi : « Je refuse de faire appel » En refusant de faire appel de leurs condamnations, Zafzafi et consorts engagent un bras de fer avec l’État. Le gouvernement est dans l’embarras, face à une situation qu’il n’a pas su gérer au départ. Le mercredi 4 juillet 2018, à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a prévu de ... Lire la suite »

Pourquoi un bureau de l’UA à Laâyoune ?

Le Maroc a pu faire valider le fait que le dossier du Sahara marocain reste entre les seules mains de l’ONU. Oui, il faut être satisfait de la décision de l’Union africaine (UA) sur la question du Sahara marocain. Mais, en même temps, il convient de redoubler de vigilance pour faire face à toutes les ambiguïtés des uns et aux ... Lire la suite »

Horst Köhler à Rabat après Nouakchott et Alger

Une tournée dans la région pour rien Si Horst Köhler, envoyé personnel envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU au Sahara, reste dans les clous de son mandat, il peut espérer donner un nouvel élan à ce dossier. Après Alger et Nouakchott, Horst Köhler, Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est entretenu à Rabat, mercredi 27 juin ... Lire la suite »

Mondial 2018, qui perd gagne

Il importe d’œuvrer pour mettre en perspective ce capital pour en faire un atout supplémentaire dans la perspective de la candidature du Maroc pour le Mondial 2030. Avec toutes ces émotions traversées avec la participation du onze national au Mondial 2018 à Moscou, il y a beaucoup à dire. Tout d’abord ceci: l’équipe du Maroc n’a pas démérité. Elle a ... Lire la suite »

Le Maroc dans le bourbier Saoudien

Le torchon brûle entre Rabat et Riyad. La “fraternité” avec les monarchies du Golfe, longtemps vantée, est sérieusement écornée. Quel impact régional pourrait bien en découler ? Le constat s’impose à l’évidence: il y a de la froidure entre le Maroc et l’Arabie saoudite. Le discours officiel récurrent sur la «fraternité» arabe, la solidarité entre les deux pays ainsi que ... Lire la suite »

Mission difficile, sinon impossible

Visite de Horst Köhler au Maroc et en Algérie C’est avec le voisin de l’Est que l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara doit voir comment débloquer la situation. L’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Horst Köhler, effectue à la fin de ce mois de juin 2018, une visite dans la région. Après Rabat, où il ... Lire la suite »

Le cas ZIANE

A quoi joue le tonitruant avocat de Taoufik Bouachrine ? Adepte de la stratégie de rupture, Mohamed Ziane, a un parcours pour le moins atypique. Des plaidoiries faites de heurts et de coups d’éclat qui contrastent avec un personnage privé plutôt sympathique. C’est Ziane, tel qu’en lui-même. Il est là! Tonitruant, interpellateur de tous, censeur, imprécateur. Il a ses «fans» ... Lire la suite »

Alger en guerre avec tout le monde

Ainsi va l’Algérie, d’un échec diplomatique à l’autre, fâchée avec les uns et les autres. Fébrilité, nervosité: voilà bien deux nouveaux traits à ajouter aux officiels d’Alger. Ils ne savent plus où donner de la tête et ils multiplient ainsi les réactions compulsives. A preuve, pour commencer, cette mobilisation exceptionnelle de leur appareil diplomatique et même politique à propos d’une ... Lire la suite »

Mawazine face aux milices digitales

Ceux qui appellent au boycott du festival s’inscrivent dans un contre-projet d’exclusion et d’obscurantisme. Voilà que ce boycott dérape! Après avoir frappé trois marques commerciales, il se déploie vers d’autres périmètres, dont le fastival Mawazine avec sa 17ème édition, prévue du 22 au 30 juin 2018. Un groupe d’internautes s’est mobilisé dans ce sens. Ses mots d’ordre appellent l’interrogation critique. ... Lire la suite »

Un boycott en cache un autre

Le mouvement du boycott a été déclenché dans des conditions mystérieuses. Qui est derrière? Pourquoi ces trois entreprises? Pour quel objectif ? L’idée d’une spontanéité de citoyens en colère n’est guère plaidable. Difficile de prévoir quelle sera l’issue à terme de ce boycott qui dure depuis le 20 avril 2018. Ce fait social ne serat- il donc pas éphémère? Vat- ... Lire la suite »